Un petit peu de bien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Sa voiture n'était pas devant la porte, il était peut-être parti dîner ou faire une commission, je n'ai pas pu rencontrer M. Fillion. Il est pourtant là, d'habitude, Normand est réglé comme une horloge suisse, ce n'est peut-être pas un hasard s'il est comptable. La seule chose qu'il ne calcule pas, c'est ses heures.

Il arrive au Patro Roc-Amadour tous les matins à 6h pour ouvrir la porte, il en profite pour passer l'aspirateur. Puis, il se met le nez dans les livres. Le monsieur a 80 ans, il fait ça depuis un demi-siècle, qu'il ait pris sa retraite n'y change rien. Il habite à Scott, à 50 kilomètres du Patro.

Si je l'avais rencontré, il m'aurait dit : Madame, vous savez, je suis vieux garçon, moi, le Patro, c'est ma famille.

J'ai rencontré plein d'autres gens comme lui, j'avais pris rendez-vous avec le directeur général du Patro, Clément Lemieux, pour me faire visiter l'endroit. C'était pendant le tournoi pee-wee, il y avait du monde à chaque mètre de corridor. Clément les connaissait tous par leurs petits noms, les saluait, s'informait de leur journée, de leur humeur. Puis, Clément me faisait un petit topo.

- C'était Mme Groleau. Elle et son mari, ils s'occupent du dépannage alimentaire depuis 25 ans.

Le dépannage alimentaire, le nom le dit, c'est une distribution de victuailles, les deux derniers mardis du mois. Ce mardi-là, 140 personnes étaient passées dans l'avant-midi, il fallait maintenant remettre le gymnase en ordre, une bonne quarantaine de bénévoles étaient à pied d'oeuvre.

Clément m'a parlé de France Gaboury, qui s'occupe depuis 27ans des loisirs pour les personnes qui ont une déficience intellectuelle, jeunes et âgées.

Il m'a présenté Thierry Gréaux, le chef cuisinier, il a popoté pour les pee-wee pendant 15 ans, en plus des repas à faire pour le CPE, la popote roulante, les cours de cuisine pour les hommes seuls et le reste. Thierry a passé le flambeau des pee-wee cette année à Louis-Philippe, qui avait nourri 1400 bouches la veille. Thierry n'était pas loin.

En 10 jours, le Patro doit préparer 12 000 repas.

À part Thierry et Jean-Philippe, la cuisine est faite uniquement par des bénévoles. Il y a des bénévoles qui font à manger pour les bénévoles.

Chaque semaine, ils sont 250 comme ça, à venir donner un coup de main au Patro, parfois parce que le Patro leur a donné un coup de main à un moment donné, parfois parce qu'ils ont juste le goût de donner un coup de main.

Dire que tout ça a commencé dans de vieilles baraques militaires, Clément m'a montré les photos sur les murs, on y explique toute l'histoire du Patro, qui a fêté ses 60 ans en 2008. J'étais passée souvent devant, sans me donner la peine de prendre le temps de les regarder. Et de lire, surtout.

On y raconte aussi l'histoire du tournoi pee-wee, qui ne devait avoir lieu qu'une seule année, pour financer le remplacement des baraques. Le tournoi avait lieu à l'extérieur, il y avait tellement de monde que les organisateurs ont demandé au Colisée la permission d'y tenir la finale.

Il y a eu 55 finales après celle-là. La toute dernière au Colisée a eu lieu dimanche passé.

Le Patro trouve évidemment son compte à organiser le tournoi, il a ramassé environ deux millions de dollars depuis le début.

M. Fillion a tout compté.

Avec cet argent-là, le Patro peut continuer à avoir des idées pour aider les gens du quartier, et au-delà. Clément me parle des résidences pour personnes âgées, de la nouvelle salle de motricité pour les enfants, dans la nouvelle partie du Patro, des camps de jour pour les jeunes, de cette classe pour les autistes de plus de 21 ans.

En fait, le Patro fait tellement de choses que Clément ne sait pas trop par où commencer quand on lui demande ce qu'il fait. Il a trouvé une formule pour résumer, «on fait un petit peu de bien, à tous les jours».

Tout le monde devrait faire ça.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer