L'appel d'Ottawa

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il a fallu toute une journée à Sam Hamad pour nier les rumeurs selon lesquelles il songeait à se porter candidat pour les libéraux de Justin Trudeau aux prochaines élections. C'est beaucoup trop long. Des vérifications pendant la journée auprès de sources libérales m'ont confirmé que M. Hamad a laissé vivre ces rumeurs pendant de nombreuses semaines.

Après la publication de la nouvelle dans Le Soleil de mercredi, l'entourage de Philippe Couillard lui a fait comprendre qu'il devait se brancher. Il n'était absolument pas question qu'un ministre du gouvernement joue un double jeu pendant de longs mois. Pas question non plus que M. Hamad utilise l'invitation de Justin Trudeau, qu'il a rencontré cet automne, pour tenter de négocier un poste plus prestigieux au sein du cabinet.

L'entourage du premier ministre sait que le député de Louis-Hébert, qui a été le premier à donner son appui à Philippe Couillard pendant la course à la direction du PLQ, aurait aimé un ministère plus important au conseil des ministres. On a donc interprété les rumeurs de son départ à Ottawa comme une façon de faire pression pour améliorer son sort à Québec.

Les rumeurs entourant sa candidature au fédéral ont toutefois duré suffisamment longtemps pour relancer le débat sur la moralité des élus qui démissionnent avant la fin de leur mandat, sans raison valable. Les médias envoient déjà Gérard Deltell à Ottawa pour les conservateurs. Après les démissions d'Élaine Zakaïb du PQ et de Christian Dubé de la CAQ, le départ de Sam Hamad aurait forcé une autre élection complémentaire dont les coûts dépassent le demi-million de dollars. Ces mandats inachevés commencent à semer la colère au sein de l'électorat, à qui le gouvernement impose des compressions budgétaires douloureuses.

La tentation de Sam Hamad, ajoutée à celle de Gérard Deltell de faire le saut chez les conservateurs, nous rappelle que les partis politiques fédéraux, qui se feront la lutte en octobre prochain, seront tentés de puiser chez les élus provinciaux et municipaux pour étoffer leurs listes de candidats. Or des politiciens qui terminent avant la fin de leur mandat, ça veut dire la tenue obligée d'élections complémentaires à grands frais. C'est un peu gênant, notamment pour M. Deltell, qui a déjà sévèrement critiqué les politiciens qui ne terminent pas leur mandat. Lorsqu'il dirigeait l'ADQ, Gérard Deltell avait proposé de suspendre les indemnités de départ accordées aux députés qui abandonnent leurs fonctions. En avril 2013, à l'occasion du débat sur le sujet, il avait ainsi expliqué sa position: «Le candidat prend un engagement moral avec les citoyens pour les représenter pendant cinq ans. Donc, il y a bris de contrat moral avec les citoyens lorsqu'il quitte en cours de mandat».

Malgré ces déclarations passées, la candidature de M. Deltell chez les conservateurs fédéraux semble probable. Celle de Sam Hamad dans Louis-Hébert aurait été beaucoup plus problématique. D'abord parce qu'il est ministre dans le cabinet de Philippe Couillard, mais aussi parce qu'il aurait eu de l'opposition à l'investiture libérale fédérale dans Louis-Hébert.

Il aurait dû affronter un adversaire sérieux, en la personne de Joël Lightbound, un jeune avocat qui a déjà vendu des centaines de cartes de membres. Il affiche sa candidature depuis quelques mois sur les médias sociaux. Il dit avoir quitté un emploi à Montréal il y a un an afin de s'engager en politique «dans le comté qui m'a vu grandir». Pas question, donc de lâcher prise, à moins d'une intervention spéciale de Justin Trudeau. Or M. Trudeau a déjà manifesté son désir de laisser les militants choisir leurs candidats.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer