Le bal des hypocrites

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Quel beau scénario d'hypocrisie collective! Les parlementaires à l'Assemblée nationale se sont échangé cette semaine des projets de motions sur la liberté de presse, tout en tentant de faire croire que ce n'est pas de Pierre Karl Péladeau dont il est question.

Les libéraux, qui veulent donner l'impression de ne pas faire de politique partisane, n'ont pas mis le nom de M. Péladeau dans leur motion. Ils demandent à la Commission des institutions, en termes nobles, «d'analyser les effets que peut avoir sur nos institutions démocratiques et sur l'indépendance et la liberté de presse le fait pour un député ou un membre du Conseil exécutif, de détenir directement ou indirectement la majorité des actions d'une entreprise médiatique ou d'être dans une position de contrôle au sein d'une entreprise».

Les péquistes, qui sont bien forcés de défendre leur collègue et chef en devenir, ont tenté de noyer le poisson. Ils demandent la mise sur pied d'un «comité de travail pour analyser l'indépendance journalistique et la liberté de presse au sein des entreprises médiatiques du Québec». Le grand tableau, rien de moins!

Tant qu'à faire, pourquoi pas une commission Charbonneau sur les médias? Comme ils ne peuvent décemment évacuer le fait que ce débat tire son origine des déclarations de Jean-François Lisée et des ambitions de Pierre Karl Péladeau, ils ont ajouté un petit bout de phrase dans leur motion, portant sur «l'influence politique que peuvent avoir les propriétaires et l'actionnaire de contrôle des médias sur les journalistes».

Voyons donc! Si vous désirez une grande enquête sur la liberté de presse et l'indépendance des journalistes au Québec, ne vous gênez pas! Faites-vous plaisir. Mais de grâce, ne tentez pas de nous faire croire que ce n'est pas de Pierre Karl Péladeau dont il est question ici.

Il y a eu une foule d'études sur la concentration de la presse et les problèmes de l'information, mais les politiciens ne leur ont jamais donné suite. Sous le gouvernement Charest, Christine Saint-Pierre a mandaté Dominique Payette de faire une étude sur l'avenir de l'information au Québec. Le rapport a été tabletté par les gouvernements Charest et Marois, mais voilà que les libéraux nous proposent de convoquer Mme Payette devant la commission parlementaire pour entendre ses propos savants...

Les péquistes ne font pas mieux. Leur comité aurait pour mandat d'entendre «les membres des conseils d'administration, les éditeurs, les rédacteurs en chef, les directeurs de l'information, les chefs de pupitre et les journalistes» de tous les médias du Québec. Tout ça en moins d'un mois! Vous voulez rire?

Pire encore, la motion des péquistes propose que la Tribune de la presse parlementaire délègue un représentant au sein de ce comité. Pourquoi les journalistes chargés de la couverture politique devraient-ils être impliqués dans un comité composé notamment de politiciens, et dont les débats seront teintés de partisanerie? Si les politiciens estiment que la liberté de presse est en péril au Québec, qu'ils le disent et qu'ils agissent dans leurs domaines d'intervention. Le rôle des journalistes de la Tribune de la presse est de rapporter et de commenter les décisions politiques, pas d'y participer. La tentative encore récente de Québecor de forcer la main de la Tribune pendant le conflit de travail au Journal de Montréal a suffisamment causé de problèmes. Le PQ est bien mal placé pour nous demander, aujourd'hui, de régler le malaise causé par la décision de Pierre Karl Péladeau de faire de la politique active.

D'un côté comme de l'autre, c'est le bal des hypocrites. François Legault et la CAQ ont au moins eu la décence de déclarer dès le départ que c'est le cas de M. Péladeau qui les amenait à déposer une motion.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer