Les tableaux de la mairesse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Des artistes et des historiens de l'art se sont indignés que le maire Labeaume songe à vendre des tableaux ornant l'ancien hôtel de ville de Sainte-Foy. Croient sacrilège de dilapider ainsi le patrimoine culturel. Pensent que l'image de Québec, ville de culture, a été ternie ces derniers jours.

D'autres artistes ont pourtant applaudi à l'idée. Si la Ville vend des tableaux, ils proposent d'utiliser l'argent pour lancer un concours et offrir une nouvelle oeuvre d'art public.

Personne ne doute du dévouement de Québec envers la culture et les arts. Le débat soulève cependant plusieurs questions :

- Est-ce le rôle d'une Ville de collectionner des oeuvres art? Québec vient de refaire l'inventaire; elle en possède pour 2,5 millions $.

- Est-ce la meilleure façon d'aider la culture?

- Et cette autre question, plus délicate : comment mettre les décisions «artistiques» à l'abri de l'arbitraire politique, des goûts et des préférences des élus du moment?

L'histoire de l'ancien hôtel de ville de Sainte-Foy est ici presque caricaturale.

Mme Boucher avait choisi non seulement les tableaux, mais la couleur des murs et des tapis, la vaisselle et la verrerie chez Renaud, la literie chez Simons. Des horloges et des pendules pour près de 38 000 $.

Elle avait ensuite fixé les règles de bienséance : «Les meubles, les fauteuils, les chaises, les tableaux, ne doivent être ni déplacés, ni altérés; les horloges à remontoir ne doivent être ni remontées ni remises à l'heure.»

«Les photos, les bibelots, les cadres, de toute espèce, doivent être rapportés à la maison.» On en restait pantois.

Assez qu'on a fini par croire que l'hôtel de ville appartenait à Mme Boucher et qu'on se sent aujourd'hui obligé de consulter sa famille avant de vendre, ce qui n'a aucun sens.

Le maire Labeaume n'a jamais montré la même démesure à contrôler les détails de la vie de la Ville.

Mais son réflexe de la semaine dernière montre que la politique n'est pas très loin de l'art. L'an dernier, l'exécutif avait renversé la décision d'un jury d'art public au parc Vanier.

Montréal et Saguenay s'appuient sur des conseils des arts indépendants pour les questions artistiques : subventions, concours, soutien, etc. Cela met les décisions à l'abri de «toute ingérence externe».

Québec pourrait s'en inspirer, y compris pour la politique d'acquisition d'oeuvres d'art à laquelle elle réfléchit actuellement.

Il est une règle des musées au Québec voulant qu'on ne vende pas les oeuvres du patrimoine public.

À la limite, on peut les déplacer, les afficher mieux ou les confier à une autre organisation qui les mettra en valeur. Mais pas les vendre au privé.

Incidemment, une galerie d'art de Baie-Saint-Paul était aux portes de Québec ces jours derniers pour reprendre les René Richard que Mme Boucher avait achetés à l'époque à Sainte-Foy et qu'elle était allée chercher à son ancien bureau pour les afficher à Québec après l'élection de 2005.

C'est un point de vue personnel, mais je vois mal qu'il soit dans le mandat d'une Ville de collectionner des tableaux.

D'accord pour les portraits d'anciens maires ou les scènes de la vie de la ville. D'accord pour les legs ou les cadeaux reçus. À la limite, l'oeuvre d'artistes locaux majeurs. Pour le reste, il y a les musées.

Je préfère que la Ville soutienne les oeuvres d'art plus visibles, installées sur les trottoirs et les places publiques.

Qu'elle soutienne des événements culturels, les lieux de production ou l'accueil d'artistes à Québec.

Il s'en trouvera toujours pour penser que la culture n'est pas une mission fondamentale de la Ville au même titre que la sécurité, l'eau potable, les routes ou les ordures.

Qui penseront que la culture est un luxe que les administrations publiques n'ont plus les moyens de se payer. Ce n'est pas mon avis, mais il ne faudrait pas trop tenter le diable.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer