Et dans 150 ans?

J'entends ces voix qui condamnent sévèrement des héros de siècles passés,... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) J'entends ces voix qui condamnent sévèrement des héros de siècles passés, éloquents défenseurs d'idées que l'on reconnaît aujourd'hui erronées.

Quel regard nos descendants poseront-ils sur nous dans 150 ans, quand leur monde aura été irrémédiablement compromis par notre consommation de ressources limitées et la destruction d'habitats? Je crains qu'ils aient plus que des statues à déboulonner. Et j'espère que leur regard sur nous sera clément.

Louis Martin, Québec

***

Le prétexte

Ériger une statue ou attribuer le nom d'une personnalité à un espace public, c'est poser un geste visant à rendre hommage à quelqu'un ayant contribué à l'édification d'une société meilleure. L'Allemagne n'érige pas des statues de Hitler un peu partout sur territoire. Mais, au nom de l'histoire, et surtout pour plaire à sa base électorale, Trump veut protéger les statues d'hommes ayant entrainé les États-Unis dans une guerre civile qui a coûté la vie à 625 000 Américains. Les suprémacistes blancs se servent du relativisme ambiant pour promouvoir leur idéologie, et Trump les encourage.

Serge Parent, Québec

***

Oui au permis de travail

Des Haïtiens ont traversé notre frontière et vivent maintenant dans des camps de fortune. Pourtant, ces femmes et ces hommes ne sont pas dépourvus de qualifications. Ils aimeraient s'occuper à autre chose que d'attendre, parqués dans des lieux inhospitaliers.

Une députée a lancé une idée tout à fait appropriée pour les encourager à participer à la vie économique du Québec. Elle propose qu'on leur accorde un permis de travailler temporaire, en attendant de statuer sur leur sort. Parmi ces immigrants, plusieurs aimeraient travailler s'ils le pouvaient. En région comme en ville, on manque de main-d'oeuvre. Voilà une belle occasion de valoriser ces gens. Par la suite, si certains d'entre eux sont acceptés comme immigrants légaux, ils vont sûrement vouloir s'installer ici pour tout le temps. On nous chante sur tous les toits que nous avons besoin d'immigrants, alors pourquoi pas eux?

Lévis Bouchard, Québec




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer