Déçu d'Air Transat

J'aimerais vous raconter ma mésaventure avec Air Transat lors du vol entre... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

J'aimerais vous raconter ma mésaventure avec Air Transat lors du vol entre Montréal et Québec le 27 juillet 2017. Au départ, le vol était programmé pour 17h45. Le vol a été retardé de 45 minutes soit à 18h30. Je me suis renseigné auprès de la dame au comptoir d'Air Transat, mais elle était incapable de me donner les raisons du retard. Vers 18h15, on nous a fait monter dans l'avion pour finalement attendre jusqu'à 19h45 pour le départ.

Nous avons eu droit à un petit verre d'eau en guise de dédommagement. Selon l'agent de bord, notre vol était retardé à cause d'un vol Lyon-Montréal qui était en retard. On nous a dit que 15 voyageurs devaient se joindre à nous alors que finalement il y en avait maximum six ou sept. Durant l'attente, les passagers ont eu chaud et quelques enfants étaient en pleurs à cause de la fatigue. Une passagère a eu une prise de bec avec le responsable des agents de bord. Ce dernier n'était pas du tout sympathique et nous dévisageait d'un air bête. En aucun temps le capitaine n'a présenté des excuses au nom d'Air Transat.

Pourquoi nous avoir fait monter dans l'avion à 18h15 pour finalement attendre 1h30 dans de mauvaises conditions? Nous aurions pu rester dans l'aéroport et profiter du confort et des services qui nous sont offerts. Je voyage régulièrement depuis 28 ans avec différentes compagnies aériennes et c'est le pire des vols que j'ai eu à subir par une compagnie qui ne se soucie pas de ses clients. 

À ma grande surprise, la sécurité attendait la passagère récalcitrante à la sortie de l'avion parce que le responsable des agents de bord s'est senti intimidé!!! Incroyable. J'ai demandé un remboursement intégral de mon billet de vol en plus d'un dédommagement pour les inconvénients que ce retard injustifié a pu me causer. Je vous tiens au courant des suites avec le service à la clientèle d'Air Transat.

Sylvain Leblanc, Québec

***

PC entêté

Dans le dossier d'Omar Khadr, on aurait pu s'attendre à voir le Parti conservateur ne pas projeter la lumière sur son entêtement et le dégât qui en a résulté. Comme l'a écrit Jean de La Bruyère : «L'entêtement peut rendre sot ou génial.»

Payer 10 millions $ pour en sauver 25, pour rétablir les droits des Canadiens et la réputation du Canada, c'est une aubaine. Le gouvernement Trudeau a eu le courage de prendre la bonne décision. Quand un gouvernement ramasse le dégât de son prédécesseur, on peut le féliciter. Merci Monsieur Trudeau.

Jacques Bilodeau, Québec




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer