Québécois ou Québécois?

La consultation publique sur le racisme systémique au Québec sera lancée cet... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La consultation publique sur le racisme systémique au Québec sera lancée cet automne. En réalité, la question qui va faire surface est la suivante : est-ce que les Québécois sont racistes?

Je suis convaincu que plusieurs répondront OUI. Mais de qui parlera-t-on lorsqu'on affirmera cela? Parlera-t-on des Québécois francophones (dits «de souche»), ou est-ce que le mot «Québécois» inclura aussi les Italiens, les Chinois, les Grecs, les Maghrébins, les Juifs, les Croates, etc., vivant à Montréal et ailleurs au Québec? Car, disons-le, ces gens sont aussi des Québécois.

Ceci dit, on dirait que le mot «Québécois» a deux sens : un positif et un négatif. Plusieurs aiment bien se sentir «inclus» en se qualifiant de «Québécois», mais si on donne au mot une connotation négative, on n'hésite pas à s'en exclure. Je trouve cela hypocrite. Je pense que si on se dit «Québécois», on devrait l'assumer entièrement, et pas juste quand ça fait notre affaire... 

Malheureusement, je suis persuadé que lorsqu'on se demandera si les «Québécois» sont racistes, on parlera uniquement des Québécois francophones (dits «de souche»).

David Doyon, Québec




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer