Le FEQ oublie le 14 juillet

Le 14 juillet, jour de la fête nationale de la France, le Quebec Summer... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le 14 juillet, jour de la fête nationale de la France, le Quebec Summer Festival offre une fois de plus 100 % de groupes anglophones sur 100 % de ses scènes.

Juste pour mémoire, j'aimerais rappeler aux gentils organisateurs de la fête que les Français sont les ancêtres de plus de 98 % de la population de Québec, et que des dizaines de milliers de Français ont choisi Québec pour y émigrer. Il m'apparaîtrait logique que ce jour-là, un clin d'oeil amical soit fait à nos cousins, comme c'était d'ailleurs le cas dans le passé oublié du FEQ.

Chose certaine, cela en dit long sur ce qui reste de notre fierté pour nos origines et, plus largement, par rapport à la langue française.

Jean-François Vallée, La Pocatière

***

Le bonbon fiscal de Fondaction

Je remercie nos deux gouvernements de me donner un cadeau de retraite de 2000 $ par année grâce à l'abri fiscal Fondaction. À trois ans de la retraite, j'ai acheté pour 5000 $ d'actions de Fond-action au début janvier 2017. Ceci m'a permis de bonifier ce placement des deux bénéfices annoncés en janvier puis en juillet pour un total de 380 $, soit 7,6 % sur six mois.

En réalité, je n'ai pas investi 5000 $ puisque mon retour d'impôt de 1750 % baissait mon investissement à 3250 $, et le profit est augmenté du rendement à très court terme. Dans trois ans, je pourrai encaisser 5380 $, plus d'autres profits à venir. Cela me donne déjà en banque un profit de 65,5 %. Pas mal mieux que les placements garantis de mon institution financière.

Environ 2000 $ par année presque gratuit et pratiquement net d'impôt pour bonifier une retraite, c'est bon à prendre. Et ça enlève à 99,9 % le risque théorique associé au placement.

Quel miracle fera Fondaction avec ce 5000 $ de liquidité supplémentaire pendant trois ans pour justifier un tel bonbon fiscal? Et pendant deux ans seulement pour mes deux prochaines et dernières contributions? Il est surprenant que tant de candidats près de la retraite passent à côté d'un tel cadeau, sinon les gouvernements réaliseraient bien vite que ces abris fiscaux ne sont pas vraiment rentables pour eux.

Jeannot Vachon, Québec




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer