Manifs et respect

J'ai participé dans ma vie à des dizaines de manifestations (syndicats, groupes... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) J'ai participé dans ma vie à des dizaines de manifestations (syndicats, groupes populaires, groupes marxistes, etc.), et ce fut toujours, par respect pour mes concitoyens, des manifestations responsables, avec un trajet connu à l'avance par les policiers et nos propres services d'ordre pour démasquer les casseurs et les provocateurs. Le but d'une manifestation est d'exprimer publiquement une opinion, pas de déranger le plus de concitoyens possible.

Hélas, depuis le printemps érable, des groupuscules veulent imposer les manifestations de type anarchiste, n'importe ou, n'importe quand, n'importe comment, sans service d'ordre, sans donner son parcours à l'avance, sans aucune personne responsable... Des manifs d'enfants-rois qui ne donnent pas leur opinion, mais tapent du pied et exigent ceci et cela, et qui se foutent d'emmerder leurs concitoyens. Il ne faut pas accepter ces manifs anti-sociales et sans aucun respect pour les concitoyens. Oui au droit de manifs responsables, non aux manifs de type anarchiste. Les citoyens exigent le respect. 

André Michaud, Québec

***

Quel milieu de vie?

Que des enfants handicapés se retrouvent en CHSLD n'a aucun sens! Sans oublier tous ces jeunes adultes aux prises avec une maladie dégénérative ou incurable, et qui s'y retrouvent eux aussi un jour, dû aux nombreux soins requis. Il serait grand temps que toutes ces personnes aient (enfin!) un milieu de vie adapté à leurs besoins, autant pour leurs proches que pour eux-mêmes!

Gaétan Fortin Plante, Québec

***

Au revoir, M. Barrette

Je suis entièrement d'accord avec le Dr Khadir qui demande la démission du ministre de la Santé, Gaétan Barrette. En trois ans et plus de pouvoir, M. Barrette n'a pas fait grand chose qui vaille. Ça va mal partout dans le domaine de la santé et les coupes n'ont rien fait pour aider la situation. Demandez à un travailleur de la santé, mis à part les médecins qui ont reçu leur grosse part du gâteau, si ça va mieux qu'il y a trois ans. Poser la question, c'est y répondre. Pourquoi un ministre de la Santé doit être absolument médecin? Ça prend un bon gestionnaire et une très grande volonté pour faire le ménage dans ce ministère.

Madeleine Boucher, Québec




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer