Bombardier et le peuple

Le chef de la direction de Bombardier, Alain... (Photo PC)

Agrandir

Le chef de la direction de Bombardier, Alain Bellemare, et le président du conseil d'administration qui sera rétrogradé, Pierre Beaudoin, à leur arrivée à l'assemblée des actionnaires.

Photo PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Oui, Bombardier est un fleuron du Québec, aimé du peuple jusqu'à ces derniers temps. Mais donner de si énormes - et là je suis gentille - rémunérations à ses dirigeants tient du mépris.

C'est facile. On demande l'aide du gouvernement, donc du peuple, et on s'en sort!  Le hic, c'est qu'ensuite on se vote de grosses augmentations de salaires ou de bonis. Ainsi, on a perdu ses plumes dans le coeur des Québécoises et des Québécois. Et ça, on ne le retrouvera jamais! Qui a dit que l'argent mène le monde? C'est sûrement vrai! 

Madeleine Boucher, Québec




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer