Faute à moitié pardonnée

On apprenait que les dirigeants de Bombardier remettaient leur décision de... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On apprenait que les dirigeants de Bombardier remettaient leur décision de l'augmentation de salaire astronomique et injustifiable qu' ils s étaient accordée.

La pression exercée par le peuple sur eux et nos dirigeants a ramené certaines personnes a la raison. Il reste que ce geste posé demeure injustifiable pour des gens qui dirigent l'une des plus grosses compagnies québécoise et nul doute qu'à l avenir la population aura l'oeil très ouvert.

Jean-Yves Marcoux, Saint-Elzear




À lire aussi

  • Brigitte Breton | Bombardier: une fierté à regagner

    Brigitte Breton

    Bombardier: une fierté à regagner

    ÉDITORIAL / Majoritaire, la famille Bombardier-Beaudoin pourrait bien sûr jeudi rester inflexible lors de l'assemblée des actionnaires, refuser de... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer