Bon succès, M. Dion

Stéphane Dion vient d'accepter le poste d'ambassadeur du Canada en Allemagne.... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Stéphane Dion vient d'accepter le poste d'ambassadeur du Canada en Allemagne. Le climat actuel aidant, ne pourrait-on pas, sans subir les anathèmes habituels lorsque son nom est évoqué, lui témoigner un minimum de reconnaissance pour services rendus? Rappelons que Stéphane Dion a sacrifié le confort de son statut universitaire à Québec pour s'inviter dans la mêlée politique, d'abord comme expert et ensuite comme élu, en 1996, à une période charnière de l'histoire du Canada et de celle du Québec.

L'histoire fera le bilan des 21 années qu'il a consacrées aux affaires publiques, et ce, aux plus hauts niveaux nationaux et internationaux. Il faudra reconnaître à quel point sa doctrine sur les impératifs du fédéralisme liés aux enjeux de la séparation aura permis de clarifier cette vaste question. Une doctrine qu'il a défendue avec courage, étant donné l'ampleur des réactions haineuses qu'il savait devoir affronter, celles-ci trop souvent vautrées dans un vocabulaire de caniveau. Malgré cela, il a tenu bon en exprimant franchement son patriotisme envers son pays, le Canada, et sa patrie, le Québec.

Souhaitons-lui bon succès dans sa prochaine fonction, fonction honorable et exigeante, étant donné la tâche qui l'attend dans une région du monde en proie à de graves dérives. 

Claude Poulin, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer