Dans une pharmacie près de chez vous

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Geste banal du quotidien : je m'achète une crème après-rasage de marque L'Oréal Paris dans une pharmacie près de chez vous. Une fois devant mon miroir, je lis plus en détail l'étiquette. Le produit pour lequel je viens de payer décline son identité ainsi : L'Oréal Paris Men Expert active defense system Hydra-power turbo boosterMC Wake-up fuelMC. Le tout en lettres aussi majuscules que tonitruantes. Note au lecteur : aucun équivalent français n'est inscrit pour aider le francophone à saisir la poésie de ce syntagme. Se dégage du portrait d'ensemble un effet d'unilinguisme anglais. Partout au Québec.

Le stratagème maintenant maîtrisé avec art de tous ces anglicisateurs consiste à ajouter la mention MC (marque de commerce) sur tout groupe de mots accolé au nom du produit. Et ça passe comme du beurre dans la poêle.

Quand on informe l'OQLF de tels usages en remplissant ses interminables formulaires de plainte, l'organisme, mièvre et dégriffé comme d'habitude, ne daigne même pas répondre, et la plainte tombe dans une craque du plancher.

Promenez-vous dans les allées de n'importe quelle pharmacie québécoise et observez les étiquettes des produits. Ils vous crient à l'unisson des shampoings Garnier Fructis CLEAN & FRESH, FULL&PLUSH, PURE & CLEAN, PASSION & SPLASH et autres CITRUS MINT FRESH, COLOR SHIELD ou DAMAGE ERASER. 

Mais au pays du Québec, paradis du bilinguisme fantasmé par les francophones eux-mêmes, personne ne s'en plaint jamais.

Jean-François ValléeLa Pocatière 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer