Il est temps de réparer l'injustice

Lettre à Jean-Yves Duclos, (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Lettre à Jean-Yves Duclos,

Votre parti, le Parti libéral du Canada, a trouvé trois milliards de dollars pour que Terre-Neuve puisse concurrencer abusivement Hydro-Québec. Le fédéralisme a ses surprises et on s'attendrait à ce qu'elles ne soient pas toujours à l'avantage du ROC.

Ainsi, contre toute logique économique et contre l'avantage des contribuables canadiens, le précédent gouvernement conservateur avait «gavé» l'Ouest, selon l'expression du sinistre Harper, et attribué pour 30 milliards $ en contrats de construction navale à des chantiers canadiens sans considération pour Chantier Davie Canada au Québec, laissant les ouvriers dans l'incertitude d'avoir un emploi pour les années à venir.

Dans la foulée des reportages de Radio-Canada sur l'état des brise-glace de la Garde côtière, votre parti, le Parti libéral du Canada, trouvera sans doute des milliards pour en construire de tout neufs.

Ne pensez-vous pas qu'il serait opportun de réparer la grave injustice subie par Chantier Davie Canada et ses ouvriers et de faire en sorte que ces brise-glace soient donnés en travail à ces ouvriers dont les emplois se précarisent au rythme auquel le fédéral attribue à la construction navale québécoise les très minces retombées de ses contrats? 

Guy Roy, Lévis

***

Vigilance citoyenne

«Ça ne m'intéressait pas» et «La Ville vend à des propriétaires délinquants» qu'ont signés François Bourque et Mylène Moisan du quotidien Le Soleil, le vendredi 4 novembre, devraient tenir l'affiche et piquer à vif les électorats de la province et de la ville de Québec, en raison de l'à-propos de sujets ciblant l'irresponsabilité, l'immunité et de l'impunité dont font malheureusement preuve nombre d'élus provinciaux et municipaux québécois. Devant contrer la complaisance scandaleusement coûteuse de commissionnaires et de thuriféraires mandatés, une vigilance citoyenne organisée, permanente et indépendante de tous les lobbys et de toutes les loggias politiques doit se mettre en branle. Quand le mépris rime avec l'arrogance, quand l'impunité rime avec l'immunité, quand l'irresponsabilité rime avec la fatalité, ce sont alors l'intégrité des citoyens ainsi que leurs droits et libertés qui sont pernicieusement mis en échec, au risque d'un évident péril.

Gerry Pagé, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer