Triste gare de Sainte-Foy

S'il y a un projet qui mérite d'être réalisé, c'est bien le déménagement de la... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

S'il y a un projet qui mérite d'être réalisé, c'est bien le déménagement de la gare de Sainte-Foy.

Ouf! Les pauvres passagers qui arrivaient à cet endroit avaient davantage l'impression de débarquer à Saint-Lin-du-Buton plutôt qu'à Sainte-Foy; le dépaysement était brutal. De plus, tous les citoyens ne connaissent pas le chemin pour s'y rendre! 

Le réaménagement de la tête des ponts représente une belle occasion, permettant des aménagements urbains pertinents ainsi qu'une utilisation beaucoup plus utile et intelligente des magnifiques terrains au potentiel immense. De fait, la nouvelle gare de Sainte-Foy pourra renaître sous des allures plus modernes tout en offrant des services nettement bonifiés. 

Au fond, pouvons-nous faire pire que maintenant?

Michel Beaumont, Québec

***

Aveuglement de l'Office national de l'Énergie

Trois cents municipalités du Québec ont publiquement dit non au projet Énergie Est, et 36 groupes environnementaux ont demandé au ministre canadien des Ressources naturelles, Jim Carr, de suspendre les audiences de l'Office national de l'énergie (ONE), en raison d'une faute grave mettant en doute l'impartialité de trois des commissaires.

Que peut-on demander de plus comme «non-acceptation sociale»? Or, en dépit de tout ça, l'ONE non seulement maintient son programme, mais en plus il interdit de soulever cette question lors des audiences. Mais dans quel pays vivons-nous? On se croirait dans l'un de ces pays encore trop nombreux où on ne pose pas de question à son gouvernement.

Déjà le gouvernement du Québec a abdiqué en annulant le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement, le remplaçant par des questions mièvres qu'il a acheminées à l'ONE nous dit-on. Avec ce que l'on voit, on ne peut que craindre que ces audiences prennent en fin de parcours la tournure infligée par les arbitres de boxe aux Olympiques, déclarant gagnant celui qui aux yeux de tous les témoins de l'événement avait indiscutablement perdu.

J'en profite pour remercier les groupes environnementaux de travailler avec autant de conviction à tenter de démêler tout ce cafouillis que nous servent l'ONE, le gouvernement du Québec et TransCanada et de veiller à la protection de notre environnement en notre nom et en celui de nos enfants.

Pierre Giguère, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer