Les crisettes de M. Labeaume

Encore une autre crisette de Monsieur Labeaume, cette fois concernant la sortie... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Encore une autre crisette de Monsieur Labeaume, cette fois concernant la sortie des spectateurs au nouvel amphithéâtre

Ce comportement démontre sans conteste son immense incompétence en pareille matière. Pour une automobile, à raison de trois passagers par automobile, le transport de 18 000 personnes nécessite 6000 automobiles en circulation dans un secteur d'environ un kilomètre carré. Pour un autobus de 50 passagers, cela représente environ 360 véhicules seulement; pas mal moins compliqué à gérer, n'est-ce pas? Les taxis pourraient ainsi partir et revenir beaucoup plus rapidement. Au lieu de diminuer l'espace dévolu au transport en commun (comme on l'a fait avec ce nouvel amphithéâtre), il conviendrait de privilégier le transport en commun, à l'arrivée tout comme au départ du nouvel amphithéâtre. Lorsqu'un autobus est prêt à partir, il doit rouler immédiatement (les autos n'ont qu'à attendre); on donnerait ainsi un signal clair quant à la recommandation de prendre le transport en commun. Nous aurions eu besoin d'un visionnaire efficace en cette matière...

Force est de constater que n'importe quel «non-voyant» aurait fait mieux...

Henry Jenkins, Ex-conseiller municipal, Québec

***

Pas de pub s.v.p.

Madame, monsieur,

Mon facteur vient de m'apprendre que dorénavant vous me livrerez de la publicité, et cela même si j'ai clairement indiqué sur ma boîte aux lettres que je n'en veux pas. Je suis choquée par cette décision qui me paraît injustifiée. Comme elle ne s'applique qu'à la région de Québec, je m'adresse à vous afin qu'elle soit révisée. Seulement dans ma rue, une cinquantaine de résidents ont apposé sur leur boîte aux lettres un collant demandant de ne pas recevoir de pub. Alors que notre souhait était fort bien respecté depuis plusieurs années, voilà que, sans avis d'aucune sorte, vous n'en tenez plus compte. Vous me dites que les collants portaient à confusion. Soit, alors pourquoi ne pas nous en avoir informés? Je ne peux m'empêcher de soupçonner que cette décision vise à satisfaire les publicitaires auxquels nous voulions justement fermer la porte. N'est-ce pas à eux de nous consulter avant de nous imposer leurs réclames? Si vous maintenez cette nouvelle procédure, il m'apparaît essentiel que vous en informiez chaque résident de la région de Québec. Ainsi, les personnes qui n'auront pas eu le loisir comme moi de s'informer comprendront qu'il y a un changement et sauront comment s'y ajuster. Espérant votre collaboration et une réponse favorable.

Lise Gauvreau, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer