Les vétérans de droite

Carrefour des lecteurs... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Carrefour des lecteurs

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Comme des clubs qui veulent gagner la coupe rapidement, les radios privées de Québec veulent augmenter leurs parts de marché et leurs profits. Elles n'hésitent donc pas à se tourner vers d'anciens animateurs qui ont été congédiés pour avoir tenu des propos dégradants et déplacés. C'est le retour possible du roi Arthur déchu, et de Fillion qui a perdu son micro pour ses écrits abusifs. Ils viennent rejoindre les Duhaime et les autres aspirants éboueurs des ondes radiophoniques de Québec.

Pour employer un terme sportif, je dirais que la droite déborde à l'aile. Cette consanguinité idéologique détruira-t-elle ce monstre qui pollue les ondes de la radio privée ou va-t-elle accentuer l'avènement d'une pensée unique dans une certaine opinion publique avide d'un prêt-à-penser bien mastiqué?

Comme l'affirmait Claude Thibodeau, devant cette uniformité des radios privées de droite qui sèment inutilement la controverse, la radio d'État demeure une valeur refuge, une onde calme et apaisante dans le paysage radiophonique de Québec.

Marcel Perron, Neuville

***

William, citoyen responsable

Nous sommes tous fiers de toi, William. Tu n'as pas encore 17 ans et tu as posé un geste courageux et responsable qui a contribué à sauver la vie d'un des nôtres.

Tu te rendais tout simplement réparer ton vélo chez ton oncle qui a un atelier de mécanique. Tu t'es vite aperçu qu'il n'allait pas bien, tu l'as écouté, puis tu as analysé la situation. Tu lui as dit qu'il fallait vite aller aux urgences, fermer le garage et vous voilà en route pour l'Institut de cardiologie et de pneumologie. En cours de route, ton oncle a dû te demander de conduire sa voiture, ce que tu as très bien fait suivant ses directives.

Tu as gardé ton calme et entretenu la conversation avec lui pour ne pas le perdre. Arrivé aux urgences, tu as rempli toutes les formalités, décrit les symptômes à l'urgentologue, une description tellement fine que ton oncle a évité le triage. Le médecin en a été impressionné.

Ton oncle est maintenant hors de danger, grâce à ta perspicacité et ton sens des responsabilités. Tu sais, la vie n'est pas toujours facile, mais elle nous donne parfois des occasions de nous dépasser. Quelle belle victoire pour toi! Tu peux inspirer beaucoup d'autres jeunes avec cette expérience, nous tenions à en faire part publiquement.

Nous sommes très fiers de toi.

Céline Olivier, Montréal

***

Les pitbulls et le syndrome «NRA»

À compter du 26 septembre, les pitbulls seront interdits à Montréal. Voilà qui est bien, mais j'espère seulement que d'ici le 25 septembre on ne se ruera pas dans les animaleries du Québec pour acheter tous les pitbulls à vendre.

Le syndrome «NRA» (National Riffle Association) frappera-t-il les fans de ces molosses imprévisibles? Car, comme nous le savons, chaque fois qu'on parle d'interdire les armes aux États-Unis, les ventes d'armes augmentent terriblement.

Sylvio Le Blanc, Montréal

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer