Cupping ou ventousion?

Michael Phelps et d'autres athlètes olympiques pratiquent le cupping.... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Michael Phelps et d'autres athlètes olympiques pratiquent le cupping. Dans cupping est sous-entendu le mot succion, comme dans «succion cup», «ventouse» en français. L'anglais laisse tomber le premier mot pour créer avec le dernier, cupping, l'action d'appliquer des ventouses.

Le Figaro décrit le cupping comme étant la «technique des ventouses», expression bien française. Ne lui manque qu'un seul mot pour signifier «l'action de pratiquer la technique des ventouses». C'est simple, il suffit de coller, restons dans le sujet, un «ion», à «ventouse», ce qui donne bien serrée, en fusion quasi audible, la «ventousion». Pourquoi toujours s'incliner paresseusement devant l'anglais? Pourquoi ne pas créer nos gallicismes, nos idiotismes? Ce serait idiot de ne pas le faire, et ce, dès qu'un mot anglais apparaît sans équivalent français, pour ne pas que l'anglais occupe par répétition toute la place.

Pascal Barrette, Ottawa

***

Tu es septième, mais...

Antoine, tu as raison de dire que tu es fier de ce que tu as accompli à Rio. As-tu remarqué en regardant la liste des résultats dans ta catégorie? Tu es le premier au Québec et au Canada et le deuxième en Amérique (un Américain est deuxième), les cinq autres avant toi étant des Européens et un Japonais. Je comprends ta déception, tu as tellement travaillé! Si tu le veux encore, ne lâche pas, tu es sur les traces de ton entraîneur, Nicolas Gill, qui est bien placé pour te comprendre! Félicitations encore, beaucoup de Beauportois et de Québécois sont fiers de toi! Le même raisonnement s'applique à plusieurs autres athlètes, dont les deux plongeuses à 0,87 point de la troisième place! 

Réal Mercier, Beauport

***

Pour en finir

Philippe Couillard refuse de boycotter l'Arabie saoudite et le PLC assouplit les règles pour vendre des armes à l'étranger. Il faut mettre fin au djihadisme, mais les décisions du Canada et du Québec vont à l'encontre de ce but. Je propose cinq idées :

• dénoncer la duplicité canadienne qui proscrit le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), mais pactise avec des États soutenant le djihad comme la monarchie saoudienne et la Turquie;

• soutenir une alternative politique progressiste au Moyen-Orient, dont la gauche kurde;

• mettre fin aux interventions militaires inefficaces comme en Afghanistan;

• enrayer les mesures d'austérité nuisibles aux plus défavorisés;

• ouvrir les bras aux réfugiés musulmans, premières victimes des terroristes.

Francois G Couillard, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer