Erdogan parti pour la gloire

Le président turc Recep Tayyip Erdogan... (AP)

Agrandir

Le président turc Recep Tayyip Erdogan

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En Turquie, les mosquées ont favorisé le maintien du régime Erdogan en diffusant largement le message gouvernemental appelant les Turcs à descendre dans les rues pour résister au soulèvement d'une minorité au sein de l'armée. C'est que les religieux exècrent les militaires, qui sont les défenseurs de la Constitution et de la laïcité dans ce pays.

Erdogan profitera de ce putsch raté pour renforcer sa mainmise sur l'État et l'armée. La démocratie en prendra pour son rhume. Et le président continuera d'entretenir d'excellents liens avec les chefs religieux, dont l'avenir s'annonce radieux.

Si l'Union européenne ouvre la porte à la Turquie, elle commettrait une grave erreur. Le loup entrerait alors dans la bergerie.

Sylvio Le Blanc, Montréal 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer