De grâce, soignons nos aînés

Carrefour des lecteurs... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Carrefour des lecteurs

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Ce n'est pas normal que le vieillissement soit perçu comme une déchéance pour la personne âgée. Nous y arriverons tous un jour et devrons embarquer dans l'engrenage mal huilé des services de santé et des centres hospitaliers de soins longues durées (CHSLD).

Il y a eu la saga des bains dans les CHLSD ou le ministre de la Santé Gaétan Barrette avait déclaré que le bain n'est pas une panacée. Monsieur le ministre, il faut ajouter l'argent et les ressources nécessaires afin que nos aînés reçoivent plus de bains ou de douches. Il est inconcevable de faire payer les pensionnaires parfois jusqu'à 40 $ pour un bain de plus par semaine.

Maintenant la nourriture, car les établissements n'ont pas les budgets nécessaires pour offrir de la nourriture de qualité et adaptée aux résidents.

Je sais qu'on me dira que ce ne sont pas les mêmes postes budgétaires, mais il est disgracieux de délaisser les aînés qui ont bâti le Québec d'aujourd'hui et de gaspiller des milliards dans un Plan Nord à la dérive ou dans un canard boiteux comme Bombardier.

Monsieur le ministre ce n'est pas le problème des employés des CHSLD, car ils sont débordés, mais bien un manque de volonté du gouvernement de placer l'argent à la bonne place.

Jocelyn Boily, Québec

***

Un phare

La fierté d'être Québécoises et Québécois, ce que nous sommes, une nation francophone en Amérique, une nation accueillante, inclusive, dynamique, créative, généreuse, talentueuse à bien des égards.

J'ai lu avec intérêt la chronique de Mylène Moisan de ce dimanche dans Le Soleil; elle partageait un dialogue énergisant avec l'anthropologue Serge Bouchard, un sage, un homme en continuel projet, un sage qui avance et nous partage une vision ensoleillée de son appartenance au Québec, terre française d'Amérique.

Les politiciens devraient davantage écouter, s'inspirer de ce personnage unique, un phare qui permet d'identifier les écueils et de les contourner ou trouver les moyens de les éliminer. Nous avons un passé, nous vivons un présent et nous préparons un avenir collectivement. Nous devons nous faire confiance, vivre une confiance partagée, collective, engageante, une confiance qui permet une vision intelligente et créative.Nous n'avons pas à vouloir être autres, nous sommes ce que nous sommes: notre nordicité, notre unicité, notre créativité, notre culture, notre coopération dans le domaine des finances et des affaires font de nous une nation belle et entière. Reconnaître nos forces, nos talents, notre potentiel multiforme c'est, en soi, une façon de vivre notre souveraineté, d'où l'intérêt à s'engager dans des projets, les nôtres, et continuer à bâtir un monde toujours plus harmonieux et dynamique.

André Drapeau, Saint-Roch-des-Aulnaies

***

Traduction simultanée, svp

En accueillant le président mexicain à Ottawa, le premier ministre Justin Trudeau a dit: «À un moment où beaucoup de gens cherchent à avoir peur des autres...» Il aurait pu ajouter: «À l'instar de ceux qui sont abonnés aux films d'horreur ou qui ouvrent leur porte aux enfants le soir de l'Halloween.»

Il a aussi dit: «On voit à travers le monde beaucoup de protectionnisme, beaucoup d'isolement et des gens motivés de se retourner vers l'intérieur plutôt que de s'ouvrir envers les autres.» «...s'ouvrir envers les autres»?

Justin Trudeau pourrait-il, avant de parler, faire traduire par des professionnels ce qu'il veut dire? Trudeau père doit se retourner dans sa tombe.

Sylvio Le Blanc, Montréal 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer