Quatre petites tables et quelques inconfortables chaises

Régis Labeaume... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Régis Labeaume

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est possible, parce que le ridicule ne tue pas. Petit recoin, au centre des décibels de la circulation, pavés de mornes grisailles, trois arbres dont on bénéficiera de l'ombrage dans une vingtaine d'années, quatre très petites tables et quelques chaises rouges dont personne n'apprécie l'inconfort.

Le mobilier est de la couleur incendiaire des colères de Régis Labeaume, rages et colères qu'alimentent les critiques de la conseillère du quartier Montcalm, Anne Guérette. Voilà cette façon qui caractérise le maire majoritaire de traiter les citoyens minoritaires qui n'ont pas voté pour ce monarque banlieusard de Cité-mon-État. Les Olympiques, les Nordiques et les somptueux voyages dits de missions économiques, voilà, entre autres, les éclats du dirigisme dont devront se souvenir tous les surtaxés de Québec, à la prochaine parade des promesses dont le chiard, depuis 2007, a fini par éclabousser économiquement, entre mille autres façons, tous les «j'ai ma place nulle part» dans sa capitale nationale.

Gerry Pagé, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer