M. Labeaume écoute-t-il?

Que vaut une pétition pour l'équipe Labeaume? On peut se poser la question. À... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Que vaut une pétition pour l'équipe Labeaume? On peut se poser la question. À titre d'exemple, on peut songer à la pétition qui a circulé concernant le maintien du Marché du Vieux-Port dans son quartier actuel signée par plus de 10 000 personnes et celle concernant le centre Durocher dans le quartier Saint-Sauveur.

À propos du premier groupe, le maire Labeaume a déclaré à l'émission d'Éric Duhaime sur le FM93, le 20 mai dernier, que ces gens se font du «cinéma politique». Quant au deuxième groupe, la conseillère responsable du dossier social à la Ville de Québec, malgré tous les efforts décrits dans le texte du 21 mai intitulé «Le Centre Durocher et l'équité sociale» pour préserver le Centre Durocher vu comme le coeur de ce quartier a dit que le dossier était «canné».

On peut se demander quels sont les critères pour que l'équipe Labeaume considère le point de vue citoyen? Est-ce que la désinvolture à l'égard de ces pétitions tient seulement au fait que dans ces deux dossiers les citoyens ont exprimé un point de vue différent de celui décidé à l'hôtel de ville? On peut facilement le croire. Et pourtant, en principe, nous sommes en démocratie. Ce système ne peut se vivre qu'à un moment, celui de la période électorale aux quatre ans, laissant dans l'intervalle toute latitude aux élus. Régis Labeaume semble le penser, puisque ça lui arrive de réagir à un opposant en avançant le fait que plus des trois quarts de la population pense comme lui, faisant sans doute référence aux résultats des dernières élections. Cependant, il oublie, à dessein peut-être, que pas mal d'eau a coulé sous les ponts depuis novembre 2013.

Nicole Moreau, Québec

***

Un indice de taille

Plusieurs se demandent si le président François Hollande sera de la présidentielle de 2017 en France.

Souvenons-nous qu'en prévision de celle de 2012, M. Hollande avait entrepris de perdre du poids afin d'accroître ses chances d'être élu. S'il se met à en gagner d'ici 2017, c'est qu'il aura jetté l'éponge. Si, au contraire, il maintient son poids actuel, ou mieux encore, s'il en perd, c'est qu'il aura décidé de monter dans l'arène. Le tour de taille, un indice de taille. S'il maintient son poids et qu'il ne se présente pas malgré tout, c'est que nous aurons sous-estimé l'importance de Julie Gayet à ses yeux.

Sylvio Le Blanc, Montréal

***

Zéro souveraineté

Le député du Parti Québécois dans le comté de Rosemont, Jean-François Lisée, se lance dans la course à la direction du parti en promettant de ne pas tenir de référendum dans un premier mandat. Lors d'une sortie de presse, il mentionne que l'objectif premier sera de défaire le Parti libéral du Québec, de former un très bon gouvernement et de préparer le chemin référendaire pour le deuxième mandat.

Personne ne l'a vu venir celle-là mais, comme c'est devenu une habitude à la course à la chefferie du Parti Québécois, cette annonce est toujours surprenante et attrayante. Les membres du Parti Québécois devront donc choisir entre un chef qui veut parler de souveraineté d'ici les prochaines élections ou un autre qui veut laisser cette question de côté pour 6 ans.

Il ne faut pas renier ce pour quoi le Parti Québécois a été fondé, c'est-à-dire pour faire du Québec un pays souverain. La démarche qu'avait entreprise Pierre Karl Péladeau était saine et logique. Il avait l'intention de prendre le temps de démystifier la souveraineté et d'expliquer en quoi elle consiste.

Je comprends monsieur Lisée lorsqu'il dit que son objectif premier est de sortir les libéraux du pouvoir, mais il faut faire confiance à la population et présenter un projet clair.

Jocelyn Boily, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer