Et la famille souverainiste?

Selon l'auteur, une déclaration de revenus unique préserverait... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Selon l'auteur, une déclaration de revenus unique préserverait l'autonomie fiscale du Québec, tout en permettant aux contribuables de retrouver une certaine normalité.

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Aujourd'hui, je suis affecté par le départ du chef de ma famille souverainiste.

Je n'avais pas voté pour M. Péladeau pendant la course à la chefferie, mais il avait fait énormément de progrès pour être à la hauteur de ses fonctions. Depuis le début de la présente session parlementaire, il s'était visiblement appliqué et il était sur le bon chemin, et en voie à devenir un très bon politicien.

Et nous voilà encore à la recherche de l'élue ou l'élu, qui nous conduira aux portes de l'indépendance.

Le plus bel héritage de Pierre Karl est la convergence du mouvement souverainiste. C'est uni par un pacte que le PQ, Québec solidaire et Option nationale pourront arriver à renverser le gouvernement du Parti libéral.

L'homme ou la femme qui dirigera le Parti québécois sera le reflet de nos espoirs et chacun de nous devra faire preuve de solidarité en l'appuyant, car les chances de trébucher sur le chemin sont légion, mais l'enjeu est majeur.

Michel Houle, Québec

***

Les faux frères

On ne pourra surtout pas reprocher à Pierre Karl Péladeau d'avoir été ambigu.

Comme chef du Parti québécois, son discours était limpide: avec lui, le parti ne cherchait pas, par toutes les pirouettes des anciens chefs, à d'abord prendre le pouvoir pour ensuite commencer à parler d'indépendance comme projet à long terme, et finir par oublier l'article 1 du programme dans une gestion au jour le jour.

Je vois bien que déjà, le chef ayant baissé le poing, on s'empresse, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du parti, de reléguer en douce le coeur du programme, la souveraineté.

Doit-on, par peur de perdre le pouvoir, aller jusqu'à renier son âme dans le seul but purement réactif de «se débarrasser» des libéraux? On connaît ce qui est arrivé à Thomas Mulcair. Sa métamorphose d'équilibriste l'a perdu. Un «PQS solidaire» «convergera» vers la ruine des faux frères.

Romain Gagné, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer