Non au gaspillage olympique

Monsieur le Maire, les citoyens lourdement taxés qui ont subi et subiront de... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Monsieur le Maire, les citoyens lourdement taxés qui ont subi et subiront de façon récurrente le régime d'austérité du gouvernement libéral de Philippe Couillard n'accepteront pas que des milliards de dollars soient engloutis dans des Jeux olympiques.

Aussi modestes soient-ils, les Jeux olympiques de Lillehammer se sont tenus en 1994, et le coût de la vie a terriblement augmenté depuis 22 ans. Qu'il me suffise de mentionner la sécurité qu'exige la venue de près de 2000 athlètes de différents pays et les coûts liés aux différents moyens de communication ultramodernes.

Nous sommes d'accord à ce que la ville reçoive des compétitions internationales afin de faire fonctionner les équipements que nous possédons déjà, mais pourquoi en construire d'autres qui ne serviront plus?

Monsieur le Maire, nous voulons que vous réalisiez le mandat pour lequel on vous a élu. Les citoyens veulent des services de base de qualité ce qui n'est pas le cas actuellement (collecte des ordures, déneigement). Les citoyens veulent que vous écoutiez les conseils de quartier et non uniquement que vous les traitiez de chialeurs professionnels. Si vous avez de l'argent de trop, le centre Durocher pourrait être sauvé du pic des démolisseurs.

Après neuf ans au pouvoir, vous venez de vous apercevoir, à l'approche des prochaines élections, qu'il faut refaire près de 500 rues qui sont dans un piteux état.

Monsieur le Maire, il y a beaucoup d'ouvrage à faire à Québec.

Jocelyn Boily, Québec

***

Division au Vatican?

Entre le pape François et le cardinal Marc Ouellet, y a-t-il une différence de point de vue en ce qui concerne leur attitude à l'égard des divorcés remariés? À lire la nouvelle au journal Le Soleil du 19 avril, il semble que oui. Que faut-il en penser? Il est certain qu'aucun des deux n'approuve le divorce. Mais une fois que le divorce a eu lieu, comment se comporter à l'égard des divorcés, remariés ou pas? Ont-ils accès aux sacrements ou non? Ils ont sûrement besoin du Christ pour être vraiment heureux.

Si leur conscience leur permet d'approcher des sacrements, qui peut les empêcher? Le Christ lui-même a bien affirmé : «Je ne suis pas venu pour juger, mais pour sauver.» Comment sortir de ce dilemme? Doit-on recourir au théologien qu'est Mgr Ouellet ou bien au pape François, le promoteur de la miséricorde de Dieu? Ces deux positions, en principe, ne sont pas censées être opposées. Comment les concilier? Par l'Esprit de Dieu en nous, et pas autrement.

Père Paul Karim, Québec

***

Les JO, une priorité?

Je ne vois qu'un avantage à tenir des JO à Québec : faire payer par le reste de la province et du Canada une grande partie de la facture. Mais ce n'est pas une bonne idée. Je ne vois pas pourquoi les autres paieraient pour un événement dont la rentabilité est pour le moins incertaine. Surtout, les JO sont loin, très loin d'être une priorité pour une ville aux rues délabrées, endettée, lourdement taxée (parlez-en aux commerçants). Pour réaliser son rêve d'être une ville du XXIe siècle, elle aurait un urgent besoin d'investissements massifs dans des moyens de transport en commun afin notamment de soulager une congestion routière croissante et d'améliorer les liens qui la relient au reste de la province et du continent.

Serge Parent, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer