Oui à Ruth Ellen Brosseau

Cher Nouveau Parti démocratique, quand vas-tu comprendre que les citoyens... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Cher Nouveau Parti démocratique, quand vas-tu comprendre que les citoyens veulent te garder dans l'opposition?

Chaque fois que tu t'es approché du pouvoir, tu as pris toute une débarque aux élections fédérales. Ç'a été vrai pour MM.Douglass et Braodbent et ça l'a été pour M. Mulcair. Tu dois nous représenter comme opposition, forte opposition et ne pas viser le pouvoir. Quand tu vises le pouvoir, par tes changements d'idées et tes changements à ton programme, tu déplais à ta base et aux électeurs. 

Alors, svp, regarde vers l'avant, pense jeune et aux jeunes. MmeBrosseau à la tête de toutes les anciennes et actuelles députées femmes - ne pensons qu'à la nouvelle députée de Jonquière, Karine Trudel - ferait un malheur. Si cette femme a réussi à se faire réélire dans sa circonscription malgré la vague rouge, Ruth Ellen, vas-y et n'oublie pas, ne vise jamais le pouvoir. Qui sait? Par ton travail et ton équipe, jeune et féminine, on t'essaiera peut-être! Bonne chance.

Daniel Champagne, Québec

***

Drogue et Jeux olympiques

Que se passe-t-il chez les professionnels et chez nos athlètes amateurs? On découvre de plus en plus de consommation de drogue dans la plupart des sports. C'est en effet tentant si l'on veut atteindre les sommets, d'utiliser la drogue. C'est quand même tricher, d'utiliser ces méthodes frauduleuses, comme on le voit actuellement dans d'autres sphères de l'activité humaine. Tout le monde le fait, fais-le donc! On est loin des principes du baron de Coubertin, cet aristocrate qui voulait favoriser la paix dans le monde, en rassemblant les peuples par des Jeux olympiques; ce qui constituait chez les Grecs une trêve et un hommage à leurs dieux, dans leurs guerres intestines. De nos jours, c'est devenu pour les États, une très belle occasion de publicité, mais à des coûts faramineux, à tel point que les autorités des Jeux éprouvent beaucoup de difficulté à trouver preneur. Mais ça met le pays ou la ville sur la carte du monde!

Pierre V. Leclerc, Québec

***

La rigueur au Sénat

Au fond, Mike Duffy ne pouvait enfreindre les règles sur ses réclamations : celles-ci étaient inexistantes ou au mieux très floues. C'était donc «buffet à volonté» ou «all you can eat». Et Duffy s'est empiffré. A tel point que, gêné, le bureau de Steven Harper a tenté de camoufler le tout avec un chèque de 90 000$ pour faciliter un remboursement... Théoriquement, le Sénat est un aéropage de citoyens éminents chargés de peaufiner les lois. Force est de constater qu'ils n'ont pas réussi à établir une politique un tant soit peu correcte pour leurs propres comptes de dépenses. C'est avec «grande satisfaction» que dans quelques jours, je ferai un chèque pour acquitter tous mes impôts sachant que notre argent est toujours tellement bien dépensé.

Guy Gagné, Mont-St-Hilaire

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer