Victoire sans panache

Le député sortant, Stéphane Bédard, et le chef... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le député sortant, Stéphane Bédard, et le chef du PQ, Pierre Karl Péladeau, étaient bien heureux de la victoire de Mireille Jean (au centre) à l'élection partielle tenue dans Chicoutimi, lundi.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La récente victoire de Mireille Jean au Saguenay ne représente qu'une petite victoire, malgré la joie affichée par PKP. Notons que seulement 41 % des électeurs se sont prévalu de leur droit de vote; à mes yeux, c'est un désintéressement de la population.

Concernant les trois autres partis dans la course, on ne peut que distribuer des bonnets d'âne. Ce fut gênant pour le PLQ qui est pourtant au pouvoir en récoltant 30 % des suffrages, la CAQ recule donc à 12 % et, bien à sa place, Québec solidaire avec une pitance de 8 %.

Mme Jean aura donc reçu 46,7 % des suffrages exprimés du 41 % des gens qui se sont déplacés; cela ne représente que 19,15 % de la population entière habile à voter. Peut-on réellement parler de victoire avec panache dans un désintéressement bien senti?

Michel Beaumont, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer