De duo à solo, pas rigolo!

La bombe est tombée dans les médias à la suite de l'arrestation, par l'Unité... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La bombe est tombée dans les médias à la suite de l'arrestation, par l'Unité permanente anticorruption, de Nathalie Normandeau.

On parlerait ici de «complot, abus de confiance et corruption envers les fonctionnaires de l'État». Des accusations accablantes!

Les conséquences éclaboussent jusque chez l'employeur de Mme Normandeau, qui, par l'ampleur de la situation, a décidé de retirer le nom ainsi que son visage sur la page d'accueil de la station du chemin Sainte-Foy. Voilà bien un signe clair et déterminant de la direction qui n'aime pas voir une tête d'affiche, surtout dans la période de sondage Numeris, se placer dans l'embarras avant la canicule de l'été.

Pour mieux se protéger, montrer patte blanche et conserver l'image de la station, la direction a décidé de simplifier la présentation en offrant Duhaime en solo. Mme Normandeau reprendra-t-elle son poste d'animatrice? Conservera-t-elle son lustre et sa notoriété? Quoi qu'il en soit, passer de duo à solo, ce n'est pas rigolo!

Michel Beaumont, Québec

***

Les blindés à l'Arabie Saoudite

En vendant des blindés à l'Arabie Saoudite pour 15 milliards $ (ne pas confondre, ce ne sont pas des céréales), le Canada démocratique soutient indéniablement le régime de cet État. Un pays reconnu dans le monde entier pour l'instabilité de ses politiques intérieures et extérieures, et pour sa conception des droits de l'homme. Innocemment, le ministre des Affaires étrangères défend la vente des jeeps: «En autant qu'utilisés correctement!» Quelle belle condition! Dire que Justin Trudeau essaie de persuader l'ONU que le Canada est digne d'y être représenté.

André Louis La Ferrière, Saint-Elzéar

***

Lettre à François Bourque

En réaction à votre chronique «Le phare change de visage» publiée le 16 mars

Bonjour Monsieur Bourque,

J'ai lu votre article ce matin et je viens de le relire pour vérifier que mon impression du matin était bien sentie. Cette chronique est en fait un publireportage sur le projet du Phare du Groupe Dallaire. Un projet magnifique, réalisé par un entrepreneur visionnaire et soucieux du bien-être de sa communauté, ouvert à l'histoire et à l'art, en plus! Que demander de mieux?!!

Je trouve dommage, voire déplorable, que les aspects moins reluisants du projet ne soient pas abordés dans votre article.

Comment expliquer que le Groupe Dallaire puisse engager des sommes importantes dans l'élaboration d'un projet si imposant alors que le programme particulier d'urbanisme ne le permet pas? À quoi sert-il de passer des mois, des années, à travailler à organiser le développement d'un quartier si on peut unilatéralement renier les principes de base sur lesquels il repose? Comment peut-on imaginer une circulation fluide dans ce quadrilatère encerclé par des zones construites au nord et à l'ouest, et par des artères déjà chargées aux heures de pointe au sud et à l'est, sans compter le voisinage immédiat avec les voies d'accès aux autoroutes? Est-ce que ce projet résulte d'un voeu populaire de doter sa ville d'un édifice emblématique? Quels sont les besoins de notre ville en termes d'immeubles de bureaux et de logements? Ce projet y répond-il, et dans quelle mesure? Est-il stratégique dans le développement urbain? Voilà quelques questions qui mériteraient certainement l'attention des journalistes. Curieux qu'aucun n'écrive à ce sujet dans notre gros village...

Geneviève Roy, Québec

***

La gouvernance Couillard

Le Dr Couillard qui aimait tant nous prémunir contre les amalgames pose son diagnostic. Certaines personnes seraient intolérantes parce qu'elles ne partagent pas sa vision sur l'immigration. N'est-ce pas là un amalgame? Le premier ministre Couillard n'avait-il pas promis de faire en sorte que le ton changerait à l'Assemblée nationale. Est-ce que le mépris, l'arrogance, qu'il déverse à flot sur les oppositions, mènent bien à cet assainissement? A-t-on élu le Dr Couillard pour qu'il pose de tels diagnostics et qu'il administre de tels traitements? Dire qu'on manque cruellement de médecins dans le secteur de la santé! 

Gisèle Filion, Montréal

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer