Bien traitée en résidence

Dans plusieurs cas, les proches aidants ont déployé... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Dans plusieurs cas, les proches aidants ont déployé beaucoup d'énergie pour que leurs parents demeurent le plus longtemps possible dans leur milieu de vie, souligne l'auteur.

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En réaction à l'opinion « Les vieux se cachent pour mourir» du Dr Réjean Hébert, parue le 3 mars

Suite à la lecture du Point de vue du Dr Réjean Hébert concernant «Les vieux se cachent pour mourir», je suis estomaquée. Je travaille dans une résidence pour personnes âgées et en plus j'ai une maman qui a fait le choix, après 56 ans dans sa maison, d'aller vivre dans une résidence du Groupe Maurice.

Il est vrai qu'il est difficile parfois de devoir laisser son chez-soi pour se retrouver dans une résidence. Mais attention! Dans plusieurs cas, les proches aidants ont déployé beaucoup d'énergie pour que leurs parents demeurent le plus longtemps possible dans leur milieu de vie. Mais il arrive un moment où, surtout, la solitude et la santé font réaliser que ce changement de milieu est nécessaire. Dans le cas de ma maman et dans celui de plusieurs résidents où je travaille, les gens sont heureux de côtoyer la vie et les sourires lors des repas, des activités, etc. Les résidents et les employés font partie de cette belle grande famille des résidences pour personnes âgées. Ce n'est pas négligeable.

Bravo à tous ces gens qui les côtoient avec affection et attention!

Diane Huot, Lévis

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer