Égouts: une occasion à saisir

Le maire Régis Labeaume proposait récemment un tuyau d'égout de 100 millions $,... (123RF/Jordan McCullough)

Agrandir

123RF/Jordan McCullough

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire Régis Labeaume proposait récemment un tuyau d'égout de 100 millions $, afin de récolter les eaux usées des municipalités de Lac-Delage et de Stoneham. Ne devrait-on pas profiter de cette occasion pour contrôler l'étalement urbain en chargeant des frais élevés pour tout nouveau développement dans ce secteur?

Si on ne procède pas de la sorte, la construction d'un égout servira de moteur au développement dans l'arrière-pays. En effet, les exigences de dimensions des terrains seront beaucoup moins contraignantes, il n'y aura plus nécessité de construire une fosse septique et un champ d'épuration et il ne sera plus nécessaire, non plus, de faire vider la fosse annuellement. Ces conditions, beaucoup plus favorables, rendront les développements plus attrayants.

Profitant de cette situation tout à fait particulière, ne devrait-on pas même penser fixer des quotas de développement dans cette région, afin de réduire les problèmes qui ne viennent pas seulement des matières fécales? En effet, tout nouveau développement amène du déboisement, la construction de routes, la circulation de véhicules, l'artificialisation des surfaces et toutes sortes d'autres pollutions, sans compter l'accroissement de l'émission de gaz à effet de serre provoqué par la dispersion urbaine.

Pascal Grenier, ingénieur forestier et biologiste, Québec

 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer