Expérience frustrante au CLSC de Sainte-Foy

La présente fait suite à la lettre de M. Victor Bernier du 18 janvier... (123RF/Jordan McCullough)

Agrandir

123RF/Jordan McCullough

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La présente fait suite à la lettre de M. Victor Bernier du 18 janvier concernant les longues attentes à cet endroit et les factures salées de stationnement que cela entraîne. Personnellement, j'ai l'impression d'être floué à chacune de mes visites.

Ce sentiment est dû à leur système de tarification pour le stationnement qui requiert que l'on paie à l'avance sans que l'on sache combien de temps on sera sur les lieux.

Comme en témoigne M. Bernier, il est très difficile de prévoir le temps que l'on va passer à attendre et à recevoir les services de santé requis. Par mesure de précaution, pour ne pas avoir à payer la pénalité de 28 $ en cas de dépassement du temps acheté, il vaut mieux toujours payer pour une heure ou deux d'heures supplémentaires. Donc, en plus du tarif horaire assez élevé et de l'attente, il faut se payer une espèce d'assurance antipénalité.

Pourtant, il existe des systèmes où l'on ne doit payer qu'à la sortie pour le vrai temps utilisé. Un CLSC est un organisme public et ne devrait pas obliger sa clientèle à payer des frais de stationnement non utilisés et en conséquence abusifs. Et s'il n'est pas propriétaire des lieux, exiger de ce dernier que le système soit changé de façon à être juste et équitable pour ses patients.

Serge Saillant, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer