Mon Saint-Sauveur

Les habitants qui vivent dans Saint-Sauveur ne croient pas à leur quartier. (123RF/Jordan McCullough)

Agrandir

123RF/Jordan McCullough

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les habitants qui vivent dans Saint-Sauveur ne croient pas à leur quartier.

On se demande depuis des années pourquoi les commerces ferment si souvent dans Saint-Sauveur. Un commerce ferme et est remplacé par un autre qui fermera bientôt.

Lorsqu'un nouveau commerce s'installe, les habitants du quartier, en badauds, s'étonnent que le commerce précédent ait fermé. Ah... C'était beau! C'était bien! C'était pas loin! C'était pas cher! Mais finalement, ils n'ont pas encouragé le commerce, ils n'ont pas eu envie de voir de la vie dans leur quartier.

Malgré le travail acharné de quelques amoureux du quartier, qui veulent mettre en contact commerçants, résidents et travailleurs du quartier, on peut constater en tant que commerçant que les résidents ne se sentent pas du tout attirés par les commerces de leur quartier.

Quelques commerces fonctionnent dans Saint-Sauveur, mais ce sont les clients d'ailleurs qui les font marcher...

Je vois le Clocher Penché, L'affaire est ketchup, Patente et Machin, le Bureau de Poste, Le Cercle envahis pas des gens de toute la ville, mais beaucoup d'autres mourront après quelque temps d'existence.

C'est le lot des petits commerces de Saint-Sauveur qui n'arrivent pas à prendre leur place dans ce quartier.

Yonnel Bonaventure, Surgelés Pépino, Québec 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer