Aide sociale

Le gouvernement Couillard, par l'entremise du ministre Hamad, nous présente une... (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le gouvernement Couillard, par l'entremise du ministre Hamad, nous présente une mesure qui vise, entre autres, à briser le "cercle vicieux" de l'aide sociale pour les jeunes assistés sociaux provenant de familles qui dépendent elles-mêmes de l'état. Ce constat demeure inquiétant et le désir d'y mettre fin est louable, j'en conviens, mais la solution que propose le gouvernement démontre peu de vision.

Effectivement, l'inaptitude du gouvernement à faire le lien entre une famille qui vit de l'aide sociale et un jeune qui devient lui-même prestataire déroute. Il me semble que la meilleure manière de briser le cycle de dépendance à l'état demeure les outils qu'on peut donner à un jeune pour lui permettre de rompre avec ce cycle. Si nous scolarisons les jeunes issus de familles défavorisées (comme les autres bien entendu), nous les sortirons de leurs situations, nous leur donnerons un encadrement solide et des moyens pour surmonter leurs difficultés. Plutôt que de faire le constat simple qu'une meilleure éducation garantit une plus grande chance de réussir dans la vie, le gouvernement Couillard coupe aussi dans l'éducation. Bravo pour ce manque de vision!

Jean Bélanger

prof en négo, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer