Diviser pour régner

C'est à croire que la division du projet souverainiste entre plusieurs partis... (123RF/Jordan McCullough)

Agrandir

123RF/Jordan McCullough

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est à croire que la division du projet souverainiste entre plusieurs partis politiques devient l'oeuvre du Parti libéral qui peut ainsi garantir son pouvoir.

Si les leaders souverainistes mettaient de côté certaines humeurs, certaines vanités, certains caprices et acceptaient un dialogue plus unificateur, plus dynamique pour appuyer la volonté unique de devenir des Québécois souverainistes en plein contrôle des leviers économiques, politiques, culturels, énergétiques au lieu d'accepter la guerre des «ego».

Comment pouvoir dynamiser le mouvement souverainiste dans un contexte  vaniteux aussi débile? Loin de moi l'idée de glorifier le Parti libéral et ses politiques, mais j'exprime une certaine impatience à voir le jeu des vedettes joué par certains. 

La confiance des électeurs se mérite et le discours souverainiste mériterait d'être purifié, simplifié, ramené à l'essentiel.

André Drapeau, Saint-Roch-des-Aulnaies

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer