Le CSeries, une bonne affaire

L'investissement du gouvernement du gouvernement du Québec dans le CSeries de... (123RF/Jordan McCullough)

Agrandir

123RF/Jordan McCullough

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'investissement du gouvernement du gouvernement du Québec dans le CSeries de Bombardier est souvent jugé risqué par les commentateurs politiques et bien sûr l'opposition. Est-ce qu'on sait compter?

Si j'étais milliardaire, il me semble que me faire proposer d'embarquer à presque 50 % pour 1,3 milliard $ dans un projet dont toutes les embûches et incertitudes de la conception, du développement, des tests et de la certification sont choses du passé et dans lesquels le promoteur a déjà investi au-delà de 5 milliards $ pour un produit prêt à vendre, je dirais OUI. Pensez-y, on n'a qu'à faire des efforts de mise en marché, prendre les commandes et les fabriquer... En affaires, il y a toujours des risques, mais dans ce cas particulier, le risque technologique est à zéro: l'appareil vole, il me semble que ce n'est pas rien.

Le Québec fait une bonne affaire, tout en s'assurant du maximum de retombées en matière d'emploi et de fierté: concevoir et fabriquer des jets commerciaux, c'est toute une évolution depuis les patentes du fondateur qui ont tant inspiré le génie créatif des Québécois. Bravo!

André Verville, Lévis

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer