Un peu de considération, svp

L'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et... (123RF/Jordan McCullough)

Agrandir

123RF/Jordan McCullough

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) réunit plus de 27 000 membres dans 45 sections réparties sur l'ensemble du territoire québécois. Nos membres comptent sur des services publics de qualité pour mener une vie sociale active et bénéfique à l'ensemble dans la société.

Nous sommes d'avis que les offres du gouvernement aux travailleuses et travailleurs du secteur public ne reflètent pas la considération qui leur est due et contribuent plutôt à les appauvrir. Nous croyons que la lutte du personnel des services publics contre l'austérité vise à offrir la quantité et la qualité de services dont nous avons besoin, individuellement et collectivement. Nous pensons que le gouvernement du Québec ne doit pas laisser entendre que la seule possibilité pour garnir ses coffres est d'augmenter les impôts de la classe moyenne. Il doit plutôt rechercher de façon créative des alternatives fiscales originales. Nous sommes nombreux, au sein de la société civile, à pouvoir lui en suggérer une panoplie. L'élection récente d'un gouvernement libéral au fédéral, qui met de l'avant une perspective keynésienne, devrait inspirer le gouvernement québécois. S'il faut «garder le cap» sur un objectif, c'est celui de la cohésion d'une société solidaire et moins inégalitaire.

Judith Gagnon et Jacques Fournier AQDR, Montréal

***

Pancartes inutiles

C'est polluant et enfantin. Pourquoi on n'en profiterait pas pour réfléchir à l'interdiction de la pose de pancartes en campagne électorale? Jocelyne Cazin ayant 30 ans sur ses affiches, des partis qui font disparaître les pancartes de leurs opposants, des bulles ajoutées dénaturant le message... À l'ère du numérique, ces pancartes, n'ayant aucune valeur ajoutée pour la démocratie, sont une dépense en argent et en énergie tout à fait inutiles. Qui aura la vision de suggérer leur interdiction? 

Réjean Thériault, Cap-Santé

***

Des limites à l'austérité

Vous, les élus bien nantis, voulez-vous nous mettre à genoux? Votre offre de deux ans : zéro augmentation pour les fonctionnaires, avec le coût de la vie qui augmente à vue d'oeil, nous, on s'appauvrit, le petit peuple ne recevant pas d'indemnité. C'est scandaleux de venir piger dans le régime de retraite des aînés qui ont toujours payé leurs cotisations, eux, il y a des limites à venir nous dépouiller au nom de l'austérité!

Monique Métivier, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer