Vos réactions à l'affaire Marcel Aubut

Marcel Aubut... (La Presse Canadienne, Peter McCabe)

Agrandir

Marcel Aubut

La Presse Canadienne, Peter McCabe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Vous avez été nombreux à réagir à l'affaire Marcel Aubut. Voici trois opinions.

La grandeur de l'humilité

Notre époque célèbre les réussites et les exploits. Surtout dans le monde du sport et de l'olympisme. Les succès de Marcel Aubut et des athlètes olympiques canadiens ont été reconnus à bon droit partout au pays. Merci pour ce que vous nous avez apporté de meilleur.

Marcel Aubut avait aussi des failles, occultées pendant longtemps par ses réussites très publiques. Elles ont finalement fait surface, grâce au courage de certaines victimes. Merci également à celles-ci, puisque leur courage, comme c'est chaque fois le cas, a incité d'autres victimes à prendre la parole, et pas seulement contre Marcel Aubut.

Marcel Aubut a rapidement affronté l'obstacle, sans se défiler, avec dignité, rigueur et courage: il a démissionné de la présidence du Comité olympique canadien, puis de son important bureau d'avocat. Il a fait vendredi une déclaration publique éloquente, tant par son contenu que par son langage corporel: il présentait des excuses sans réserve, espérait que ses victimes puissent un jour lui pardonner et assumait l'entière responsabilité de la crise qu'il faisait traverser à bien des gens qui ne l'avaient aucunement mérité.

Bien sûr, Marcel Aubut a pu demander conseil à une agence de relations publiques. Bien sûr, il a tout à gagner, personnellement et professionnellement, comme chacun de nous d'ailleurs, à sortir grandi de cette crise. Mais nous serions bien mesquins de ne pas savoir reconnaître la grandeur qui réside dans l'humilité. Surtout quand cette humilité n'est pas la qualité première que l'on reconnaît à des hommes comme lui.

Marcel Aubut a de grandes forces. Il a aussi des faiblesses. Comme nous tous. Qu'il soit capable de venir le reconnaître publiquement est une leçon de force qui lui fait honneur et qui invite chacun d'entre nous, comme il s'y est engagé pour lui-même, à essayer de «devenir une meilleure personne». Merci, monsieur Aubut.

Dominique Boisvert, Scotstown

***

Marcel Aubut va changer?

Notre cher Marcel Aubut va changer? Ah! bon, il fait sa déclaration au moment où les Blues Jays sautent sur le terrain à Toronto, éclipsant encore une fois les vraies vedettes du sport, tout comme il le faisait à l'époque des Nordiques ou en embrassant tendrement Vladimir Poutine.

De plus, il fait sa déclaration alors que personne ne l'écoute, et ne prend aucune question des journalistes. Certains y verront un repentir sincère. Moi, je crois avoir remarqué que notre cher Marcel arrive même, comme les comédiens, à jouer de la larme au bon moment. 

Bernard Boulianne, Baie-Saint-Paul

***

Les pulsions de Marcel

Marcel Aubut va-t-il réellement changer de comportement envers les femmes après que de nombreuses allégations de harcèlements sexuels lui eurent été reprochées?

Comme beaucoup, j'en doute fortement, à moins qu'il ne rencontre assidûment des psychologues [...]. 

On peut se questionner sur la valeur de ses excuses quand on sait qu'il avait déjà été averti par le Comité olympique canadien en juin 2011, et qu'il n'avait pas vraiment changé de comportement par la suite. 

Une chose est sûre: son égocentrisme et sa réputation ont subi un dur coup. Il aura beaucoup de difficultés à s'en remettre et à rebâtir une confiance auprès des femmes. La suite de sa carrière professionnelle nous dira s'il a enfin compris sa leçon.

 

André Delage, Québec

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer