Lire entre les lignes

Parents d'enfants d'âge scolaire, il faut lire entre les lignes. (123RF/Jordan McCullough)

Agrandir

123RF/Jordan McCullough

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Parents d'enfants d'âge scolaire, il faut lire entre les lignes.

Je suis un simple parent et mes enfants ne sont pas en difficulté, dieu soit loué! Égoïstement, je me trouvais chanceux de ne pas à vivre les problèmes que les coupes vont provoquer dans l'éducation. Je viens de réaliser à quel point je ne voyais pas plus loin que mon nez. Le ministre de l'Éducation vient de dire que c'est un moment mal choisi de faire l'ajout de sommes publiques supplémentaires dans le soutien aux élèves en difficulté compte tenu du contexte budgétaire actuel. [...] Malgré que mes enfants ne soient pas en difficultés, il viendra que le temps manquera aux professeurs d'offrir un enseignement de qualité aux élèves puisqu'ils auront de moins en moins d'aide pour les enfants en troubles d'apprentissage.

Tous les enfants de toutes les écoles vont écoper de cette gestion avec si peu de vision. Tout à coup, j'ai un peu honte de moi d'avoir senti que je ne serais pas touché par ces coupes, mais j'ai surtout honte de mon ministre avec un doctorat en philosophie qui doit savoir ces choses. Mais que ce passe-t-il dans le monde de l'éducation! Sommes-nous en train de sacrifier une génération?

Paul Lafrance, Québec

***

Un vent de changement

À Tout le monde en parle de dimanche dernier, Thomas Mulcair fut le brillant tacticien que l'on connait, en pleine possession de ses dossiers et fort expérimenté en matière de gouvernance libérale à Québec et d'opposition néodémocrate à Ottawa.

Par contre, coiffé d'un triomphalisme agaçant, il surfe encore sur le tsunami Jack Layton qui a soulevé la vague orange au Québec en 2011. L'homme est fort ambitieux, mais il n'a pas d'équipe qui puisse rassurer qui que ce soit en 2015.

J'habite la circonscription que représente la ni vue ni connue, l'invisible et absente Annick Papillon du NPD. Par ailleurs et en raison de son remarquable CV, de ses solides acquis et de la pertinence de ses expériences en économie, notamment, j'ai l'impression que le libéral et ministrable Jean-Yves Duclos risque fort de faire sortir le vote et de rallier l'électorat de la circonscription de Québec, le 19 prochain.

Gerry Pagé, Québec

***

Délaissons le NPD et votons Bloc

Étant donné que les derniers sondages nous indiquent que le NPD se classe au troisième rang (26 %) dans les intentions de vote au Canada et qu'il est en nette perte de vitesse depuis trois semaines, la pertinence de voter stratégique pour ce parti au Québec ne tient plus la route. Tom ou Thomas (je ne sais plus) Mulcair ne formera pas le prochain gouvernement comme bien des Québécois le pensaient au début de la campagne.

Dans ces circonstances, et comme l'ont bien montré les deux débats des chefs en français, le Bloc québécois est nettement mieux disposé que le NPD pour défendre les intérêts du Québec à Ottawa. Délaissons le NPD et votons Bloc!

Charles-Robert Dionne, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer