Pan pan, t'es mort!

L'auteure demande: avec toutes les tueries qui ont... (Photothèque La Voix de l'Est)

Agrandir

L'auteure demande: avec toutes les tueries qui ont lieu aux États-Unis et les manifestations monstres qui sont régulièrement organisées afin d'abolir, en vain, le sacro-saint second amendement de la Constitution, avec la montée de l'intégrisme et de la violence partout dans le monde, pourquoi vouloir, à notre tour, encourager ce puissant lobby et ce lucratif marché?

Photothèque La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Qui, dans son enfance, n'a pas joué aux cowboys et aux Indiens? Pan pan, t'es mort, disions-nous en faisant mine d'appuyer sur la fausse gâchette d'un fusil imaginaire ou d'un pistolet à eau. Ce jeu reste inoffensif lorsque les joujoux en question ne sont pas des armes véritables en plus d'être chargées. Il n'y a pas si longtemps, aux États-Unis, un enfant de cinq ans tuait sa petite soeur de deux ans. Il avait voulu jouer avec le fusil de chasse de papa, pan pan t'es mort. Belle façon de partir du bon pied dans la vie avec une mort sur la conscience alors qu'on vient à peine de laisser les couches.

Et pourtant, ces histoires qui glacent le sang et qui font régulièrement la manchette chez nos voisins de l'Oncle Sam ne semblent pas avoir d'effet ici puisque notre belle ville a été l'hôte la fin de semaine dernière [22-23 mai] de la réunion annuelle de l'ACAF (Association canadienne des armes à feu), dont les Québécois viennent grossir les rangs chaque année. Quelle fierté que d'apprendre que la culture des armes à feu est «très présente et très vivante au Québec», et quel soulagement que de savoir qu'un des objectifs de ce rassemblement était de débattre de la possibilité d'éliminer les lois sur le contrôle des armes à feu!

Avec toutes les tueries qui ont lieu aux États-Unis et les manifestations monstres qui sont régulièrement organisées afin d'abolir, en vain, le sacro-saint second amendement de la Constitution, avec la montée de l'intégrisme et de la violence partout dans le monde, pourquoi vouloir, à notre tour, encourager ce puissant lobby et ce lucratif marché? Les Américains peuvent se procurer des armes très facilement et peuvent donc dormir avec un pistolet sous l'oreiller ou avoir un Colt à portée de main dans le coffre à gant. Sont-ils pour autant plus en sécurité? Avec quelque 300 millions d'armes à feu en circulation et plus de 30 000 morts par balles à chaque année, sans compter les centaines de milliers de blessés, on dirait plus un pays en état de siège qu'un havre de paix... Est-ce vraiment ce que nous voulons ici au Québec? Pan pan t'es mort!

Sophie Bernier, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer