Question de survie

Selon l'auteure de cette lettre, Stephen Harper a... (Photo AFP, Yasin Akgul)

Agrandir

Selon l'auteure de cette lettre, Stephen Harper a raison d'aider la coalition pour combattre l'État islamique jusqu'en Syrie.

Photo AFP, Yasin Akgul

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Soleil

Stephen Harper a tout à fait raison d'aider la coalition pour combattre l'État islamique jusqu'en Syrie.

Il faut bien comprendre que nous ne serons jamais en sécurité si nous ne combattons pas l'ennemi jusque dans ses derniers retranchements.

Cette guerre n'a pas de pays et de frontières. Il ne faut pas oublier que des événements se sont déroulés chez nous, au Québec et dans notre parlement, en France et ailleurs. Des gens ont perdu la vie parce qu'ils étaient en uniforme ou parce qu'ils avaient une autre religion.

Il faut absolument gagner cette guerre et y participer! Personne ne nous défendra à notre place si nous n'y allons pas. Je suis déçue que les membres des deux partis de l'opposition ne comprennent pas ça, eux qui ont passé si proches de perdre la vie à Ottawa.

Être soldat, c'est combattre le mal là où il se trouve quand on est attaqué. Je suis rarement d'accord avec les conservateurs, mais cette fois-ci, ce n'est pas une question politique, c'est une question de survie.

Madeleine Boucher, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer