La fin dramatique de Lance et compte

Mac Templeton (Éric Hoziel) et Jacques Mercier (Yvan... (La Presse, André Pichette)

Agrandir

Mac Templeton (Éric Hoziel) et Jacques Mercier (Yvan Ponton) dans Lance et compte : la finale.

La Presse, André Pichette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Nous sommes pognés aux tripes par le merveilleux ou le pathétique de la fiction. La série télévisée Lance et compte a une conclusion qui répond à notre penchant collectif pour les émotions qui nous brassent profondément.

Dans un contexte sportif propice aux rebondissements, l'ultime scène scelle un menu émotif substantiel. Nous sommes encore sous le choc; quel punch efficace!

Nous serons encore et encore avides de ces recettes qui font grand bien à notre âme. Que notre ouverture à tant de transes se transpose à des réalités encore plus dramatiques. La fiction est libératrice, mais doit nous rendre encore plus attentifs à tous ces drames anonymes qui échappent aux grands éclairages!

Douglas Beauchamp

Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer