À la recherche du sacré perdu

L'église doit redevenir un lieu sacré. Un lieu... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

L'église doit redevenir un lieu sacré. Un lieu de prière. Un endroit où on sent la présence de quelqu'un qui incite à la contemplation et à la prière, selon un de nos lecteurs.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Soleil

Selon le dictionnaire Larousse, le sacré est un domaine séparé, intangible et inviolable. Le sacré inspire le respect. Le sacré a un rapport avec la religion, avec l'exercice d'un culte. Le sacré impose par sa haute valeur. Il revêt une importance primordiale. Le sacré est quelque chose qu'il ne faut pas toucher.

La synagogue est un lieu sacré pour les Juifs. Le mot lui-même vient du grec qui signifie «assemblée», ou de l'hébreu (Beit-Knesset) qui veut dire «maison de l'assemblée». On y prie, on y chante et on y étudie la Torah. Chacun respecte ce lieu par des attitudes révérencieuses qui impliquent le silence. Le parlement juif (Jérusalem) s'appelle la «Knesset». Au Québec, si on voulait imiter le Parlement juif, il faudrait dire que le Parlement est un lieu sacré. Parfois, on y sacre, mais pas pour des raisons religieuses.

La mosquée est un lieu sacré pour les Musulmans. On y entre pour prier. Et avant de pénétrer dans le lieu saint, on enlève ses chaussures. Je suis entré dans la Mosquée bleue d'Istanbul. On n'y entend rien. On goûte la beauté des lieux. On s'imprègne d'une atmosphère silencieuse et respectueuse. On y prie en silence.

L'église, pour les catholiques, est le lieu principal du culte du dimanche. On y célèbre la messe ; on y dispense les sacrements ; on y trouve (pour ceux qui y croient) la Présence réelle dans le tabernacle ; on y célèbre les mariages religieux ; on partage la peine de ceux qui viennent de perdre un être cher.

L'église, (qui veut aussi dire «assemblée») a tendance à devenir de plus en plus un lieu profane. La majorité des catholiques, ayant abandonné la pratique dominicale, se présentent maintenant dans une église catholique (mariage, baptême, funérailles,) ne sachant plus trop quoi faire.

Le lieu accueille maintenant croyants et incroyants. On y pénètre comme dans une salle paroissiale. Plus de génuflexion par respect pour la Présence réelle ; plus de signe de la croix pour commencer sa prière personnelle. Chacun se glisse dans un banc, bavardant avec le premier venu, coiffure sur la tête, mâchant de la gomme. Certains vont communier en mâchant et revienne en riant comme s'ils étaient allés chercher un morceau de chip.

Les funérailles sont particulièrement devenues un moment de haut bavardage. L'attente de la dépouille mortelle est l'occasion, non pas de réfléchir sur sa condition mortelle et prier pour le défunt, mais permet à chacun de jaser avec son voisin, de ses préoccupations personnelles. Dernièrement, essayant de me concentrer un peu, j'ai pu clairement entendre l'échange entre deux hommes qui causaient de leur marque de Ski-Doo, et cela, tout naturellement, comme s'ils étaient attablés au bar, dégustant une bonne bière après une randonnée dans la froidure de l'hiver.

Les membres du personnel clérical ne donnent pas l'exemple. Après la messe, ils s'entretiennent avec les fidèles comme s'ils étaient à un goûter dans le sous-sol de leur église. Le bavardage, bref, a remplacé le recueillement, le silence, la prière.

L'église doit redevenir un lieu sacré. Un lieu de prière. Un endroit où on sent la présence de quelqu'un qui incite à la contemplation et à la prière. Pour y parvenir, les curés pourraient peut-être écrire en grosses lettres le mot «SILENCE» à la porte du lieu de culte. Le mot dit ce qu'il veut dire. Et il a l'avantage d'être compris dans les deux langues officielles.

Nestor Turcotte

Matane

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer