Préserver la première ligne

L'auteure de cette lettre est satisfaite des soins... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'auteure de cette lettre est satisfaite des soins reçus à l'hôpital du Saint-Sacrement.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Le 4 décembre dernier, je me suis rendue à l'urgence de l'hôpital du Saint-Sacrement pour un problème de santé qui s'est avéré être une ostéite (une infection de l'os). Le docteur Lachance de l'urgence posa rapidement ce diagnostic et s'assura de ma prise en charge rapide (radio, antibiotique, etc.) et planifia pour le lendemain, une consultation en médecine de jour ainsi que tous les examens requis dont je vous épargne la liste, ainsi que le nombre de visites de suivis! Les soins à domicile furent assurés par le CLSC Haute-Ville-Des-Rivières de façon très efficace pour la période nécessaire : on parle ici de six semaines.

Aujourd'hui, ce problème est derrière moi, mais je veux souligner l'efficacité de notre système de santé de première ligne. Toutes ces personnes, incluant celles auxquelles on ne pense pas toujours (ex entretien ménager, cuisine, brancardiers, réception) sont des rouages importants de l'esemble. 

Tous ont fait preuve d'empathie, de respect et de prévenance, attitudes que la patiente que j'étais a su apprécier.

Il est évident que le problème de notre système ne se situe pas à ce niveau, mais découle de l'embonpoint chronique généré par la bureaucratie qui n'a cessé de croître de façon très importante au fil des ans.

Il coule de source que rationaliser cette bureaucratie s'avère plus que nécessaire.

Mais une chose m'inquiète dans ce que je vois et entends en ce moment au gouvernement : centraliser à outrance ainsi que laisser tout le pouvoir décisionnel entre les mains d'une personne peut s'avérer un danger pour les personnes même qui doivent être au coeur des intentions de ces changements et j'ai nommé la population. Sans oublier le danger d'abus de pouvoir et autre maux liés à la prise de décision ultime appartenant au ministre, cela dit en tout respect.

Il serait vraiment important de connaître la vision à long terme de ce ministère, ainsi que l'impact de la loi 10 qui précède la loi 20.  Il convient d'avancer dans ce projet conçu pour améliorer le système pour le bénéfice de la population et n'oublions jamais que l'austérité ne peut faire foi de tout !

Madeleine Alain, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer