Un peu de mesure SVP!

Des fleurs déposées au Cenote en memoire de... (Photo Andre Pichette, La Presse)

Agrandir

Des fleurs déposées au Cenote en memoire de la fusilade sur la colline du Parlement d'Ottawa.

Photo Andre Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

La réaction médiatique à l'attentat au parlement d'Ottawa relève d'une enflure désolante tant sur le plan de la quantité de reportages que sur le plan du contenu et du discours. Pendant la couverture en direct de l'événement, un journaliste télé n'a pu s'empêcher de s'exclamer, avec un brin de trépignement: voilà, le Canada a maintenant son 11 septembre! Un peu plus et il ajoutait «enfin» à sa déclaration. Mais c'est du Canada anglais que les réactions les plus grandiloquentes sont survenues. Deux facteurs expliquent cette déferlante. Premièrement, il est difficile de taire que les entreprises de presse raffolent généralement de ce genre d'événements occupant l'antenne des journées entières. Enfin, nous avons de quoi nourrir la bête, se disent-ils sûrement. De plus, l'entreprise de l'édification de la nation étant relativement jeune au Canada, il est normal que les médias canadiens se soient empressés à jouer le jeu d'un patriotisme en sautant sur l'occasion de transformer le grave attentat d'un jeune perturbé en une attaque à la nation, à notre démocratie et à notre civilisation. Rien de moins. Un peu de mesure de la part des médias nous aiderait collectivement à passer au travers de cette tragédie et surtout, à y répondre de façon tout aussi mesurée.

Gabriel Danis

Montréal

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer