Orpheline du Dr Bolduc

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

(Québec) (Lettre à Monsieur Gaétan Barrette, ministre de la Santé)
Monsieur Barrette,
Je suis contente de voir que vous voulez faire des changements dans la lourdeur de la machine administrative de votre ministère.

Je suis une orpheline du Dr Yves Bolduc, qui a quitté la pratique de la médecine pour la vie politique. Mon dernier rendez-vous avec lui date du début de l'année 2014, juste après les élections. Il m'avait alors avisée que je devrais m'inscrire au CSSS pour me trouver un autre médecin de famille puisqu'il pensait avoir un ministère dans le nouveau gouvernement et qu'il n'exercerait plus ses fonctions médicales.

J'ai alors fait ma demande au guichet d'accès pour la clientèle sans médecin de famille et on m'a envoyé un accusé de réception le 30 avril 2014 qui disait qu'une infirmière (!) évaluerait ma demande afin d'en établir la priorité. Depuis, aucune nouvelle. J'ai tenté de communiquer avec le numéro de téléphone inscrit sur la demande, mais cela s'avère une mission impossible de pouvoir parler à une personne. J'ai laissé mon numéro de téléphone à plusieurs reprises depuis l'été, mais jamais un seul retour d'appel.

À la clinique médicale de Place de la Cité, où j'étais vue par le Dr Bolduc, on m'a dit qu'on indiquait dans mon dossier médical «personne vulnérable». En effet, j'ai fait un ACV en novembre 2012 et depuis cette date j'ai eu à avoir un médecin de famille, ce que je n'avais pas auparavant. Voilà que ma prescription de renouvellement de médicaments viendra à échéance à la fin de 2014 et je n'ai toujours pas eu de nouvelles du CSSS.

Je vais donc me diriger vers le privé, on me donnait le rendez-vous le jour suivant de mon appel. N'est-ce pas cela l'efficacité? Je peux recourir à cette solution, mais je pense à une autre personne qui n'a pas d'autre choix que d'attendre que l'infirmière lui trouve un médecin de famille ou bien se présenter à une clinique-réseau si nous avons besoin d'une consultation.

Carole PoirierLac-Beauport

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer