Discrimination sans fondement

.... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partager

Sur le même thème

Le Soleil

Nous sommes en janvier 2013 et plusieurs de mes amis et anciens collègues d'étude font face à une situation qui m'a mis en état de frustration à l'égard du système «Québeco-Meilleur-Que-Ailleurs».

Depuis quelques années, un nouveau DEC en sécurité incendie a été implanté dans notre système d'éducation québécois et je n'ai rien à dire contre ce nouveau programme. Lorsque j'ai gradué en 2008, un DEC en sécurité incendie existait, mais il était plus axé sur la prévention incendie que sur l'intervention. Nous n'avions cependant pas d'autres choix si nous voulions un DEC afin appliquer à Montréal, Québec, Lévis, etc.

Le mois dernier, la Ville de Québec a ouvert son premier concours depuis... 2005 afin d'engager les hommes et femmes les plus compétents dans le domaine. Mais, stupéfaction, dans les critères d'embauche, la Ville de Québec exige le nouveau DEC en sécurité incendie, éliminant tous les pompiers gradués de l'ancien DEC, soit avant 2009.

Le nouveau DEC ne rend pas les pompiers meilleurs. Depuis 2009, il y a des hommes ou des femmes qui ont travaillé dans d'autres services incendie ou dans un domaine qui s'y rattache, pouvant ainsi apporter leur lot d'expériences. Or, ils n'auront même pas la chance d'aller prouver au comité de sélection qu'ils sont les meilleurs parmi d'autres candidats.

Que voulons-nous exactement avec ça? Renvoyer ces anciens diplomés sur les banc d'école afin de perdre d'autres occasions comme celle-là?

Je vous rappelle qu'ailleurs au Canada, les Villes engagent des hommes et des femmes et les forment à leur guise. Nous sommes les seuls (encore une fois) à créer de la paperasse et à jouer avec la patience et la détermination des gens afin de créer des obstacles pour ceux qui veulent faire le plus beau métier du monde...

Ce que je veux? L'annulation du concours en branle à Québec et une relance sur de nouveaux critères n'excluant pas ces hommes et ces femmes qui ont été diplomés de l'ancien DEC, soit celui avant 2009 afin de laisser la chance à tout le monde de montrer ce qu'ils ont a donner pour cette ville et ainsi, éviter de créer un précédant afin que les autres municipalités les imitent.

William Rancourt

Pompier à Montréal, natif de Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer