Une équipe qui n'en est pas une

Les conseillers Ginette Picard-Lavoie et Patrick Paquet ont... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Les conseillers Ginette Picard-Lavoie et Patrick Paquet ont quitté Équipe Labeaume, se disant déçus du comportement de leur chef.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partager

Le Soleil

«Déçus» du comportement de leur chef, les conseillers qui ont annoncé leur démission dernièrement n'ont pas été tendres envers le maire de Québec. Patrick Paquet et Ginette Picard-Lavoie quittent Équipe Labeaume parce que, selon eux, l'attitude du maire «ne correspond en rien aux valeurs démocratiques» qu'ils souhaitent défendre. Décisions prises à l'avance, difficulté à avoir accès à l'information, «attitude irrespectueuse» envers «tous ceux qui osent s'opposer à lui. Le maire ne tolère aucune discussion avant décision, ne respecte pas ceux qui diffèrent d'opinion et il empêche souvent sinon toujours les autres de s'exprimer».

Par ailleurs, lorsque questionné sur le style autocratique que dénoncent ses deux détracteurs, le maire a été virulent en plus de démontrer une attitude bassement cavalière. «Il faut les comprendre, ce sont des gens qui veulent se représenter en politique, ils ont peur de perdre leur salaire. Ils se débattent comme le diable dans l'eau bénite.» De toute façon, réplique Régis Labeaume, ces deux conseillers ne faisaient plus partie des plans en vue des élections de 2013, alléguant même qu'il était prévu de leur montrer la porte en janvier. «Je pense qu'ils ont capté les signaux qu'on leur a transmis».

En conséquence, ces défections portent à cinq le nombre de conseillers indépendants à l'Hôtel de Ville sur 27 élus. Patrick Paquet et Ginette Picard-Lavoie, quant à eux, deviennent les 2e et 3e conseillers à quitter l'Équipe Labeaume après Jean Guilbault en 2010. En compagnie d'Yvon Bussières et d'Anne Guérette, ils seront maintenant cinq à siéger dans l'opposition.

Toutefois, indépendamment des avantages d'une saine opposition provoquée par ces deux dernières défections de l'Équipe Labeaume, je me demande sérieusement si, au royaume de Labeaume, nous ne faisons pas face à une «équipe» dont les règles de fonctionnement sont édictées unilatéralement par le maître de céans qui dispose avant même que les sujets ne proposent... «Équipe Labeaume», vous dites?

Henri Marineau, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer