Offrons-nous un centre des sciences

Parcs Canada veut se débarrasser du pavillon d'Espace... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Parcs Canada veut se débarrasser du pavillon d'Espace 400e, n'ayant pu lui trouver de vocation.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) ÉDITORIAL / Dans notre cahier Habitation, l'annonce pourrait se lire ainsi : Immeuble à vendre, 100, quai Saint-André, vue imprenable sur le Vieux-Québec avec accès au bassin Louise. Comprend un hall d'accueil, six salles d'exposition et une salle multimédia. Prix d'aubaine : 50 % de l'évaluation municipale.

Des occasions comme celles-là ne se présentent pas tous les jours.

Parcs Canada veut se débarrasser du pavillon d'Espace 400e, n'ayant pu lui trouver de vocation. Il y en a une, pourtant, à laquelle nous pensons.

Québec n'a toujours pas son centre d'exploration de la science et de la technologie. Le projet que l'équipe de la Boîte à science a porté sur ses épaules pendant plusieurs années, et qui devait se construire à Lévis, n'a toujours pas vu le jour. Et nous croyons que c'est une importante lacune dans une ville comme la nôtre, qui se targue de miser sur le secteur des sciences et des technologies pour son avenir.

Le gouvernement fédéral a accordé, en 1997, 29 millions $ à la Société du Vieux-Port de Montréal pour ériger son Centre des sciences. Une campagne de financement dirigée par André Caillé et Bernard Lamarre, entre autres, avait recueilli l'appui de 73 entreprises pour compléter le budget de 41 millions $.

À Québec, la Ville et le gouvernement provincial ont investi 10 millions $ dans le projet de Maison de la littérature. Il n'est pas question ici d'opposer science et art. La Maison de la littérature est un projet magnifique, qui s'est concrétisé grâce au leadership de l'Institut Canadien de Québec.

Mais pourquoi n'y a-t-il pas le même leadership pour doter Québec d'une institution qui pourrait jouer un rôle important pour initier les jeunes aux sciences, susciter des vocations, diffuser les réalisations de nos entreprises et de nos centres de recherche? Un tel endroit permettrait aussi de développer la culture et les connaissances scientifiques de la population.

Il est paradoxal que la science soit le parent pauvre de l'activité muséale à Québec, quand on pense aux sommes astronomiques qu'on doit investir chaque année, seulement dans la région de Québec, pour l'enseignement, la recherche et en entreprise.

Il y a tant de choses à faire découvrir en mathématiques, en sciences de la santé, en biologie, dans le domaine de l'optique et de l'informatique, en physique, en astronomie.

Un centre d'exploration des sciences offrirait une tribune idéale à des organisations comme Sciences et mathématiques en action (SMAC), créée par Jean-Marie De Koninck, et au Département de mathématiques et de statistique de l'Université Laval.

Il faut faire plus pour encourager les jeunes, et pas seulement eux, à se tourner vers les sciences. Les compressions budgétaires limitent déjà les institutions existantes, comme le Centre de démonstration en sciences physiques du Cégep Garneau, qui, l'année dernière, a dû reporter des projets.

L'intérêt pour les sciences ne se développera pas dans le vide, on doit le nourrir. Mais c'est aussi un investissement dans notre avenir. Nous avons des universités, des entreprises de haute technologie, des centres de recherche de calibre international. On devrait utiliser cette force pour préparer la relève, ouvrir les esprits et les horizons. À l'Espace 400e ou ailleurs, quitte à commencer modestement, avant de grandir.

Mais au moins, commençons.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer