Services ambulanciers en forêt

Après avoir pris connaissance de cet événement malheureux survenu près de... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après avoir pris connaissance de cet événement malheureux survenu près de l'Étape, dans le parc des Laurentides, on aurait tout intérêt à prendre connaissance de ce qui a été implanté en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent ces dernières années. Ces territoires forestiers sont maintenant équipés d'une cartographie forestière avec des points de rencontre d'ambulance, approuvée par les agences de la santé et des services sociaux de ces territoires respectifs.

Grâce à la collaboration d'organismes oeuvrant dans l'industrie forestière ainsi que des partenaires gouvernementaux, des comités de circulation en forêt furent mis sur pied afin de créer une cartographie de leur territoire forestier où figurent des points de rencontre d'ambulance.

Sur ces chemins forestiers de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent, on y retrouve de points de rencontre d'ambulance permettant aux ambulanciers de se rendre, le plus près possible, dans le secteur où est survenu un accident. Ces points ont été géoréférencés et numérotés au moyen d'affiches sur le terrain permettant ainsi à quiconque de demander de l'aide, en indiquant leur position sur le territoire.

Dès que l'ambulance reçoit un signal d'alerte d'accident en forêt, l'ambulancier affiche son point de rencontre dans son GPS et se dirige aussitôt à cet endroit afin de récupérer, le plus rapidement, le ou les blessés.

Des fédérations sportives, pratiquant leurs activités en forêt, bénéficient de ces pancartes, installées à différents endroits stratégiques, pour signaler un événement malheureux pouvant survenir chez leurs membres.

Cette initiative des gens du milieu forestier pourrait-elle voir le jour dans les autres régions du Québec?

Alain Boisclair, Lévis

***

Les excuses forcées

Combien de tordages de bras auront été nécessaires pour arracher à Gaétan Barrette des excuses pour ses propos séditieux et son manque flagrant de respect envers sa collègue Diane Lamarre. Déconcertant qu'il lui ait fallu menacer de remonter jusqu'au premier ministre pour l'inciter à s'excuser à la place de son ministre. Je déplore en outre le retard du M. Couillard à fustiger ce dernier malgré ses promesses d'exiger réserve et retenue lors des débats à l'Assemblée nationale. Ces promesses ne seraient-elles que du vent?

Sylvia Pelletier-Gravel, Gatineau

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer