De la cohérence, M. Net

Nous sommes à la fois heureux mais surpris que M. Couillard défende avec autant... (123RF/Jordan McCullough)

Agrandir

123RF/Jordan McCullough

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nous sommes à la fois heureux mais surpris que M. Couillard défende avec autant de conviction et d'énergie, tel un chevalier des temps anciens, le caractère unique et intouchable d'Anticosti.

On apprend cependant ce matin que le projet de pipeline Énergie Est n'aura pas à se soumettre à une évaluation complète du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement, contrevenant ainsi à la loi québécoise. Pourquoi? 

Si le gouvernement libéral fait ainsi son virage vert et veut que la population le suive, on s'attend à ce que ce soit dans tous les dossiers qui sont susceptibles d'altérer notre environnement. Energie Est n'est pas le moindre et M. Couillard doit en exiger au moins une évaluation complète du Québec et, s'il est cohérent, qu'il se prononce contre dès à présent, car il peut en résulter des torts irréparables pour l'environnement et la population telle la perte d'eau potable. Svp, de la cohérence, M. Net! 

Richard Gagné, Sainte-Pétronille

***

Rencontre historique

Hier, deux éminents primats de l'Église s'étaient donné rendez-vous à La Havane, pour un entretien privé de deux heures. Le pape François, chef de l'Église catholique dans le monde, et le patriarche Cyrille, chef de l'Église orthodoxe de Russie se se rencontraient pour une première fois dans l'histoire, après laquelle ils ont signé une déclaration commune. Cette rencontre historique n'est pas improvisée. Elle a mis deux ans à mûrir. Le patriarche Cyrille est déjà marqué par une très longue histoire d'engagement oecuménique. Il reconnaît que catholiques et orthodoxes appartiennent à une seule famille et ils ont besoin l'un de l'autre. Parmi les différences entre ces deux Églises, l'Église orthodoxe ne reconnaît pas la primauté du pape, et pour la fête de Pâques elle suit le calendrier julien et non grégorien. Cette rencontre est un pas important pour l'unité des chrétiens dans le monde.  

Père Paul Karim, Québec

***

Ces centrales inutiles

Ces jours-ci, l'on semble reprocher au gouvernement de Pauline Marois d'avoir autorisé des forages menant éventuellement à l'extraction de pétrole sur l'île d'Anticosti. Phillippe Couillard a même lancé à l'Assemblée nationale cette semaine: «Où sont les défenseurs des milieux naturels dans cette chambre?» Pourtant, lors de son accession au pouvoir, Philippe Couillard s'est empressé d'autoriser six projets de minicentrales hydroélectriques que le gouvernement de Pauline Marois avait bloqués pour cause de surplus énergétique au Québec. Les projets touchés par cette décision de Québec sont les suivantes: Chute Sainte-Anne (région de Québec); Centrale Saint-Gabriel (région de Québec); Chute du Six Milles (Côte-Nord); Chute du Quatre Milles (Côte-Nord); Onzième chute (Lac-Saint-Jean); Barrage B Manouane Sipi (Mauricie). Alors, si Philippe Couillard veut réellement se poser en véritable défenseur des milieux naturels, ne devrait-il pas aussi reconsidérer ces six projets hydroélectriques?

Rénald Beauchesne, Chambord

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer