Au-delà d'un témoignage

Michael Cloutier a accepté d'aider à lancer un... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Michael Cloutier a accepté d'aider à lancer un programme de hockey à Puvirnituq, au Nunavik, où il a l'impression d'avoir été envoyé à l'abattoir.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Gilles Carignan</p>

(Québec) MOT DU RÉDACTEUR EN CHEF / Plusieurs lecteurs et lectrices ont vivement réagi au dossier que nous avons publié sur la violence dont a été victime un jeune entraîneur de hockey à Puvirnituq, il y a cinq ans.

Comment un journal doit-il traiter un sujet aussi délicat, qui risque d'alimenter des préjugés négatifs, ce qui n'est pas, doit-on vraiment le préciser, notre dessein? En allant plus loin que le témoignage initial, livré lors d'une entrevue que nous avions sollicitée sur un tout autre sujet.

Notre journaliste a d'abord pris soin de contre-vérifier les affirmations de notre interlocuteur. En consultant le dossier de l'IVAC, en communiquant avec les autorités locales, la police, des enseignants, d'anciens enseignants, de même que Joé Juneau, dont nous n'avons pas caché les réserves. 

Ce travail n'est pas pour autant infaillible. Nous avons ainsi écrit que les services hospitaliers n'étaient pas offerts durant la fin de semaine au moment des événements, ce qui était inexact. Nous avons corrigé cette information sur nos plateformes numériques, et ajouté une note qui explique la correction. 

Mais il était surtout important pour nous d'aller au-delà de ce témoignage, de parler à d'autres Québécois qui sont allés enseigner au Nunavik; de communiquer également avec la Commission scolaire Kativik pour pouvoir partager son point de vue. Cela nous a permis, d'une part, de faire état des difficultés vécues à l'école Iguarsivik, à Puvirnituq, où l'ensemble du personnel a envoyé, en janvier 2015, un SOS à la Commission scolaire pour obtenir un meilleur soutien face aux problèmes de violence. Nous avons aussi pu faire état des mesures mises en place par la suite pour rétablir les ponts entre le personnel et les élèves, et de leur succès. 

Nous avons aussi parlé à un expert sur le Nord, afin de souligner l'importance de bien se préparer à la vie dans ces communautés nordiques, une expérience grâce à laquelle on peut aussi s'enrichir, et faire une différence. 

Lorsqu'un dossier de cette nature est publié, l'attention risque de se cristalliser sur un point, celui qui soulève le plus d'émotions. Mais à travers les trois volets qu'il a abordés, et qu'on devrait lire comme un tout, notre journaliste a permis de porter un regard beaucoup plus large sur une réalité complexe, dont il faut pouvoir parler.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer